Ouragan – Danielle Steel

Auteur :  Danielle Steel
Éditions : Presses de la Cité
Genre : Adulte / Romance / Drame …
Année de sortie : 2018
 

Synopsis :

Alors que l’ouragan Ophelia menace New York, Ellen est en visite chez sa mère, qui refuse de quitter son appartement.

Peter et Ben, deux étudiants en colocation, trépignent d’impatience à l’idée du spectacle et s’installent confortablement chez eux pour voir le phénomène.

Lorsque la tempête s’abat sur la ville, elle emporte tout avec elle et c’est un autre défi qui commence : les survivants doivent affronter l’avenir, réparer les dégâts et panser leurs blessures.

Charles ira de refuge en refuge pour retrouver son ex-femme et ses deux filles.

Quant à Juliette, médecin urgentiste, elle tentera désespérément de sauver ses patients.

 

Mon avis :

Lorsque l’on lit la quatrième de couverture d’un roman de Danielle Steel, on sait parfaitement à quoi s’attendre, quels seront les rebondissements mais également le dénouement de toutes les histoires proposées.

Malgré cette prévisibilité qui ne réserve aucune surprise, je me suis senti totalement happé par ce énième roman du genre de l’auteure. C’est, d’ailleurs, à la limite de l’incompréhension de pouvoir toujours autant aimer un 101ème roman qui reprend les mêmes codes que sa centaine de prédécesseurs. Nous pouvons désigner cela par un mot très simple : le talent !

Danielle Steel nous envoûte dès les premières lignes en nous proposant un scénario catastrophique qui laissera derrière lui de nombreuses victimes. Mais malgré cela, l’auteur aux cent romans parvient à nous donner de l’espoir à travers des personnages très élaborés. Beaucoup la critique, personne d’autre n’arrive pourtant à écrire de telles histoires, à la fois dramatiques et sentimentales.

D’autant plus que l’écriture est simple, à la portée de tous, jeunes comme moins jeunes. En proposant 3 à 5 romans par an, on peut se demander comment Danielle parvient à produire un texte d’une grande qualité. Une fois encore, cette dernière exploite parfaitement ce don de l’écriture qu’elle possède depuis ses débuts il y a déjà plus de 30 ans.

Lorsque l’on parvient à ressentir les émotions d’une histoire fictive, c’est à ce moment précis que l’on se dit : « Waouw ». Cette auteure doit avoir un vécu terriblement lourd pour parvenir à nous rendre tristes, heureux, désespérés, … le tout dans un même roman. Les lecteurs concernés par un chagrin personnel seront bouleversés pendant cette lecture, car ils vont probablement se remémorer des émotions connues et très difficiles à supporter.

Finalement, après une grande partie du roman « émotionnellement difficile », Danielle Steel nous propose un dénouement qui nous permet d’espérer de moments meilleurs, lorsque la tempête est passée.

Les points positifs

  • Une écriture simple, mais très efficace. On y trouve un sentiment de réalisme, tout semble réel.
  • Des histoires très diversifiées autour d’un catastrophe naturelle.
  • Une immersion totale dans les sentiments des personnages.

Le point négatif ?

  • Une grande prévisibilité pour les habitués de l’auteure.

Ma note pour cette lecture : 20/20

Malgré ce énième roman construit selon le même schéma que les 100 précédents, Danielle Steel parvient à nous faire vivre une histoire unique, où l’on se plonge dans un monde totalement fictif pour ressentir des émotions bien réelles. 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s