Mon invincible été – Lucie Renard

51bf7fsLXmL
Auteur : Lucie Renard
Éditions : Auto-édité
Genre : Adulte / Contemporain 
Année de sortie : 2016
Cette lecture est un partenariat avec l’auteure Lucie Renard. Cette dernière m’a contacté il y a quelques semaines afin que je donne mon avis sur Cet été scandinave. Merci de m’avoir également envoyé le premier tome Mon invincible été.

 Synopsis  :

Debout derrière la porte, immobile dans l’ombre, le nouveau venu portait un long manteau de laine noir, épais, qui touchait presque le sol. Ses chaussures, brunes, en cuir, lacées, décorées sur la tranche de bandes de peaux de buffle que le petit poinçon d’un cordonnier habile aurait découpées, semblaient avoir vécu déjà plusieurs vies.
Tiffany dissimula un sourire : plus personne ne portait de souliers comme ceux-ci, de nos jours ! Qui était ce nouvel élève? D’où venait-il ? Pourquoi Tiffany ressentait-elle un besoin impérieux d’en savoir plus, de percer le secret de cet étrange garçon ?

Elle découvrira vite que le passé de Virgil recèle son lot de drames, dont les sinistres protagonistes le poursuivent encore aujourd’hui, jusqu’à ce petit collège de province. Tiffany et ses amis parviendront-ils à aider le nouveau à se libérer des démons de son passé ?

Mon avis :

Quand je me rends dans une librairie, je ne m’arrête que devant des valeurs sures, des maisons d’édition que je connais bien (Albin Michel, Le Cherche Midi, Gallimard, PKJ, …) et je suis certain de passer à côté de petits bijoux. Depuis que j’ai ouvert ce blog, j’ai de nombreuses demandes de la part d’auteurs auto-édités. Au départ, je refusais systématiquement, de peur de ne pas apprécier, de ne pas avoir assez de temps pour mes lectures du moment… Aujourd’hui, je ne pense plus être capable de m’en passer. Et c’est notamment grâce à Lucie Renard.

Cette dernière n’a pas la chance (ni le souhait ?) d’être éditée par une grande maison d’édition. Et pourtant, Mon invincible été m’a procuré un immense plaisir de la première à la dernière page. Je ne connaissais pas l’auteure, mais je suis convaincu que vous allez bientôt tous la connaitre. Elle nous propose, à travers ce roman, de se mettre dans la peau d’une bande d’amis qui voient arriver un petit nouveau au sein de leur école. On aborde alors un sujet que je trouve essentiel : l’intégration !

Il s’agit de mon quotidien dans mon métier. Comment intégrer un nouvel élève ? Surtout quand celui-ci a un vécu très pesant ? L’auteure nous apporte des éléments de réponse, mais surtout nous propose une intégration réussie !!! Ce roman devrait être obligatoire dans nos écoles pour qu’ils prennent conscience des difficultés des élèves « rejetés » à leur arrivée.

L’écriture est très simple, on retrouve un style qui permet au lecteur de s’immerger facilement dans l’histoire et où il est très difficile de décrocher. C’est même assez déroutant, tant j’ai eu l’impression que l’histoire racontée était réelle et se déroulait sous mes yeux. Les mots utilisés sont parfaits et permettent de ressentir tous les événements ainsi que les émotions de tous les personnages. On se prend vraiment d’amitié pour cette bande.

Derrière ce premier rempart se cache une histoire bien plus lourde, bien plus difficile à porter où les émotions (pardon, abandon, rejet, amour, …) sont omniprésentes. Je me suis ressorti grandi de cette lecture. J’ai appris à reconnaitre des sentiments que je ne connaissais pas, mais que Virgil véhicule. Chapeau l’auteure.

J’ai, toutefois, un reproche à faire à ce roman : sa prévisibilité. Quand on découvre Virgil, on comprend immédiatement son plus grand secret (alors que cela n’est abordé qu’une trentaine de pages plus loin) et j’arrive pas à décider si cela est voulu par Lucie Renard (avec de créer une complicité avec ses lecteurs) ou pas. Cela m’a perturbé légèrement.

Le roman se termine tout en douceur avec une fin prévisible, et heureusement ! On a tous envie de connaitre la suite. Virgil atteindra-t-il le but qu’il s’est fixé ?

Les points positifs

  • Un roman bien écrit, où les mots se lisent avec beaucoup d’envie.
  • Des thématiques très actuelles, notamment l’intégration d’un jeune dans un nouveau milieu.
  • Le lecteur vit les émotions des personnages, grâce à une écriture très fine.
  • Une intrigue dont on a envie de connaitre l’issue.
Le point négatif

 

  • Certains passages sont trop prévisibles.

 

Ma note pour cette lecture : 18/20
 

Un roman méconnu et c’est bien dommage. Très belle lecture, à la limite du coup de coeur.

Publicités

Une réflexion sur “Mon invincible été – Lucie Renard

  1. Ping : Cet été scandinave – Lucie Renard | Le Parfum des Mots - Blog littéraire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s