« Silver Batal et le dragon d’eau » de K.D. Halbrook


À partir de  9 ans

Présentation de l’éditeur: « Enfourchez votre dragon, et rendez-vous sur la ligne d’arrivée !

Silver Batal habite une ville fascinante au milieu du désert (…) À treize ans, elle est censée travailler dur pour succéder à son père, l’un des bijoutiers les plus renommés de la région. Seul problème? Son cœur n’appartient pas au désert, mais aux flots de l’océan: elle rêve de participer aux courses de dragons d’eau qui, chaque année, font vibrer le pays tout entier.

Justement, le destin ne tarde pas à frapper à sa porte : Nebekker, vieille tisserande avec laquelle elle s’est liée d’amitié, la mène jusqu’à Hiyyan, un petit dragon capable – ô miracle – non seulement de nager, mais aussi de voler ! Risquant le tout pour le tout, Silver et son cousin Brajon partent pour la cité royale, où doit justement se tenir une grande course. Créatures des cavernes et renards du désert, circuits créés par magie sur l’océan peuplés de tourbillons et de vagues impressionnantes… les pires dangers attendent nos deux héros. (…)

Savant mélange de Dragons et des Royaumes de feu, Silver Batal et le dragon d’eau marque le début d’une aventure épique entre désert et océan, pleine de cœur et de rebondissements.  (…) »

 

Mon avis

Une aventure haletante au coeur même du désert, là où vivent renards argentés et autres créatures fabuleuses… « Silver Batal et le dragon d’eau » est une très belle histoire de fantasy avec son lot de rebondissements, de paysages somptueux et de héros courageux.

Notre jeune héroïne n’a pas froid aux yeux! Rebelle dans l’âme, elle n’hésite pas à braver les interdits familiaux afin de vivre son grand rêve: devenir dompteuse de dragons. Suite à sa rencontre catastrophique avec son idole, Sagittaria Prodigo, la jeune fille ouvre les yeux sur une triste réalité. Malgré ses désillusions, Silver ne perd ni sa détermination, ni son courage. Grâce à ces qualités, elle vivra la plus grande aventure de sa vie!

J’ai adoré suivre Silver et ses amis dans ce périple à travers le désert et l’océan, K.D. Halbrook a le don de nous emmener vers des contrées sauvages idylliques. Sans être trop enfantine ou trop compliquée, la plume de l’auteur décrit avec acuité ce qui caractérise l’humanité: les travers comme les bonnes actions.

En effet, dans « Silver Batal et le dragon d’eau », il y a tout un panel d’êtres humains avec une personnalité et des motivations bien marquées. Tous les personnages sont importants, leur psychologie est donc bien développée.

Si vous aimez la fantasy pour la jeunesse, je ne peux que vous conseiller ce roman!

 

~Melissande~

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.