« Le tyran des songes » d’Oren Miller


Présentation de l’éditeur:

« Emma lit dans les âmes : elle voit le vrai visage de ceux qu’elle croise. Et elle déteste ce talent qu’elle subit depuis l’enfance.

Mais d’autres dans l’ombre l’observent aussi et vont lui montrer que toute sa vie n’est que mensonge et redoutable illusion. Emma plonge alors dans un univers cruel où dieux et déesses antiques, sorciers, magiciennes et autres créatures se disputent une partie d’échec grandeur nature dont elle est l’enjeu. Elle doit alors s’enfuir, éviter les dangers, survivre, coûte que coûte. Et découvrir pourquoi le Marchand de sable d’intéresse autant à elle… Excepté que l’un des joueurs de cette folle partie n’est pas comme les autres. La Mort n’aime pas perdre, elle n’aime pas non plus attendre.

Alors quand la Mort se trouve assez proche pour souffler sur votre nuque, vous n’avez que deux options :
Gagner.
Ou courir.
Toujours plus vite. »

Editions Lynks, avril 2019, 540 pages

 

Mon avis

Pour être  honnête, je ne m’attendais pas à ce que l’histoire prenne cette tournure. Bien qu’Oren Miller annonce d’entrée la couleur, son roman réserve malgré tout bien des surprises.

L’auteur a créé un univers personnel à partir de légendes existantes, ce qui permet de rendre les relations entre les personnages très crédibles. L’intrigue, sur fond de complot politique, ne s’essouffle pas et les actions s’enchaînent dans la première partie où Emma découvre un pan de son existence, pour le moins extraordinaire…

La seconde partie est complètement à l’opposé de la première puisque l’on suit principalement Emma.  Notre jeune héroïne aura bien du mal à se dépêtrer d’une situation fâcheuse et sa réaction est assez surprenante. D’ailleurs, c’est le seul point « négatif » que je relève dans ce roman. Le comportement d’Emma suite à un événement me paraissant traumatisant n’est pas très réaliste à mon sens.

A part ça, c’est un bon roman, très  divertissant. La plume d’Oren Miller est fluide et de qualité, le récit défile sans que l’on ne s’ennuie une seule seconde. Grâce à certains protagonistes, de nombreuses scènes sont tournées en dérision. Et si vous êtes amateurs d’humour noir, il ne faut surtout pas passer à côté  du « Tyran des songes »!

En somme, une lecture très sympathique alliant mythologie et monde moderne. Une mention spéciale pour Jack, ce personnage est  exceptionnel!

~Melissande~

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.