Au fond de l’eau – Paula Hawkins

Auteur : Paula Hawkins
Éditions : Sonatine
Genre : Adulte / Polar / Drame
Année de sortie : 2017
 

Synopsis :

Une semaine avant sa mort, Nel a appelé sa sœur, Julia.

Qui n’a pas voulu lui répondre.

Alors que le corps de Nel vient d’être retrouvé dans la rivière qui traverse Beckford, leur ville natale, Julia est effrayée à l’idée de revenir sur les lieux de son enfance.

De quoi a-t-elle le plus peur ? D’affronter le prétendu suicide de sa sœur ? De s’occuper de Lena, sa nièce de quinze ans, qu’elle ne connaît pas ? Ou de faire face à un passé qu’elle a toujours fui ?

Plus que tout encore, c’est peut-être la rivière qui la terrifie, ces eaux à la fois enchanteresses et mortelles, où, depuis toujours, les tragédies se succèdent.

 

Mon avis :

Beaucoup d’entre nous ont été entièrement captivé par La fille du train et l’on pouvait, à juste titre, attendre avec impatience le second roman de Paula Hawkins. Il est sorti le 8 juin 2017 (en français) et 16 mois plus tard, je ne l’ai toujours pas terminé.

Dès les premières lignes, il est évident que ce deuxième ouvrage sera nettement moins bon que son précédent. L’auteure n’est pas parvenue, en utilisant excessivement le « je » à atteindre l’effet escompté, bien au contraire. Alors que l’on peut s’attendre à vivre soi-même l’histoire à travers la première personne du singulier, Paula Hawkins passe de l’un à l’autre personnage sans « changer de narrateur ». Le « je » est un narrateur puissant, mais il ne doit y avoir qu’un seul.

Le lecteur est alors incapable de s’identifier aux personnages pour la simple et bonne raison qu’on ne s’y retrouve pas. Quand on utilise un « je » pour plusieurs personnes différentes, on fait l’effort d’adapter à ces derniers. Comment l’auteure est-elle passée à côté d’une telle erreur. Une jeune fille de 16 ans qui vient de perdre sa mère parle-t-elle de la même manière, avec les mêmes expressions, le même vocabulaire que la flic qui est chargée de l’enquête ?

L’intrigue policière est très mal menée et ne propose aucun suspense. Les récits s’enchainent, sans liens logiques avec des coupures entre les différents personnages désastreuses le tout accompagné de son désormais célèbre JE !!!

Les personnages en deviennent fades et ne proposent aucune personnalité à laquelle on s’attache vraiment. Paula Hawkins nous propose des descriptions vagues, où cerner les sentiments devient impossible le tout en parallèle d’une intrigue policière dont on devine rapidement le dénouement.

Mary Higgins Clark m’a appris à apprécier les Thrillers. Paula Hawkins a bien failli m’en écarter à jamais.

Quelques chroniques d’autres blogueurs :

Le point positif

  • L’argument de vente (La fille du train en jaquette) parvient à faire vendre ce roman. S’il s’agissait d’un premier roman, les ventes seraient proches du néant.

Les points négatifs 

  • Utilisation abusive du narrateur en « je » qui couvrait tous les personnages à la fois, sans le moindre distinction de style, de vocabulaire, …
  • Des personnages fades
  • Immersion impossible
  • Thriller sans suspense, bas de gamme.

Ma note pour cette lecture : 4/20

Un roman pénible à lire qui ne propose rien de nouveau, du moins rien d’agréable. Espérons que La fille du train n’était pas un coup de chance mais bien consécutif à son talent. Verdict dans son prochain roman.

 

2 commentaires

  1. lespagesquitournent

    Aie !^^ Mais je comprends ton ressenti. Pour ma part, j’ai beaucoup aimé La fille du train (qui était moins confus/brouillon côté personnage que Au fond de l’eau). Si tu n’as pas aimé son premier livre, je comprends donc que tu n’accroches pas à son second. Au moins, tu auras essayé. J’espère que ton prochain polar/thriller saura te captiver davantage.
    (Merci pour le lien ! :* )

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s