On la trouvait plutôt jolie – Michel Aussi

Auteur : Michel Bussi
Éditions : Presses de la Cité
Genre : Adulte / Thriller
Année de sortie : 2017

Synopsis :

On la trouvait plutôt jolie, Leyli. Tout charme et tout sourire.

Leyli Maal fait le ménage dans les hôtels à Port-de-Bouc, près de Marseille. Malienne, mère célibataire de trois enfants, Bamby, 21 ans, Alpha, 17 ans, Tidiane, 10 ans, Leyli nourrit un rêve immense et cache un grand secret.

Leyli raconte sa vie à qui veut bien l’écouter, mais peut-elle avouer toute la vérité ? Peut-elle empêcher ses enfants de dévoiler ce qu’elle a caché ? Une vengeance ? Un trésor ? Un père ?

François Valioni travaille pour une importante association d’aide aux migrants à Port-de-Bouc. Il est retrouvé au petit matin assassiné dans un hôtel. Dans sa poche, un bracelet de couleur et six coquillages.

Julo Flores est un jeune lieutenant de police zélé, hyperconnecté. Méfiant envers son commandant et un peu trop sentimental, il ne peut pas croire que Bamby Maal, que tout accuse, soit la coupable. Surtout lorsque survient un second crime.

En quatre jours et trois nuits, du désert sahélien à la jungle urbaine marseillaise, Michel Bussi nous offre un suspense de haut vol, dans lequel, comme toujours, priment l’humain, l’émotion, l’universel… Jusqu’au stupéfiant twist final.

Mon avis sur la lecture :

Que ce fut une lecture très ennuyante… Voilà ce que je me suis dit pendant une bonne 500aine de pages. Je ne parvenais pas à nourrir le moindre intérêt pour l’histoire de Leyli, ni celles de ses enfants. Et l’on doit avouer que rien ne cherchera à capter l’attention du lecteur à l’exception des quelques allusions au secret de Leyli.

Michel Bussi nous propose de découvrir l’histoire émouvante d’une jeune fille africaine qui parvient à rejoindre la France dont son principal objectif n’est autre que de trouver un appartement plus grand pour le bien-être de ses enfants. Alternativement, l’auteur nous propose de découvrir le passé plus sombre de l’héroïne et parvient, malgré une certaine monotonie, à captiver son lecteur à la quête de ce « fameux secret ».

Quand ce dernier tombe, nous entrons immédiatement dans une nouvelle dimension. Le lecteur se retrouve alors instantanément plongé dans l’intrigue rétrospectivement. Tout se chamboule alors dans son esprit et toutes les pièces du puzzle se mettent en place.

Michel Bussi réalise un coup de maître, à savoir nous proposer une multitude de scénarios impliqués dans une seule et même histoire. Le lecteur est obligatoirement convaincu qu’il s’agit d’une intrigue simple, unique et monotone avant d’être totalement renversé.

L’écriture est très simple, sans prises de tête. L’auteur n’essaie pas de nous convaincre, il semble nous proposer une histoire sortie immédiatement de son vécu, tellement on se retrouve « sur le cul » au moment de la révélation finale. Toutes les certitudes tombent. Comme quoi, en écrivant simplement, la perfection est à la portée de tous.

L’auteur aborde des sujets très sensibles. Le viol. L’adultère. Le meurtre. La prostitution. Ces sujets, très actuels, sont évoqués très brutalement. Quel plaisir que Michel Bussi nous propose d’aborder ces thèmes sans barrières.

Les points positifs

  • Bizarrement, les points positifs semblent inexistants avant d’entamer la révélation finale. Ils surgiront pourtant les uns après les autres une fois le secret de Leyli connu.
  • Une écriture très simple, sortie directement de l’imagination de l’auteur.
  • Des thèmes très difficiles à aborder (le viol, l’adultère, la prostitution, …) mais très actuels.
  • Une identification aux sentiments des personnages. L’histoire est vécue !!!
Le point négatif ?
  • Sans la révélation finale, on peut décrocher très rapidement en se demandant constamment : « Quand commence le roman ? »

Ma note pour cette lecture : 20/20

Ce roman a la particularité de commencer dans les dernières pages. Le lecteur se retrouve alors totalement submergé par tout ce qu’il vient de lire. Impressionnant. Sublime. Parfait.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s