Les animaux fantastiques – J.K. Rowling

couv3697003
Auteur : J. K. Rowling
Éditions : Gallimard
Genre : Jeunesse / Adulte , Fantastique
Année de sortie : 2017

Synopsis 

J. K. Rowling, créatrice de la mythique saga Harry Potter, nous invite à découvrir une nouvelle ère du Monde des Sorciers, au côté du jeune explorateur et magizoologiste Norbert Dragonneau.

Revivez le film écrit par J. K. Rowling avec le texte original de l’auteur : l’intégrale des dialogues, mais aussi l’action, le jeu des personnages, les descriptions des décors, les mouvements de la caméra… Une aventure épique et fabuleuse, une grande histoire de magie et d’amitié.

Mon avis :

Nous voici reparti pour une nouvelle oeuvre de J.K. Rowling liée à l’univers d’Harry Potter. Pour ceux qui ne l’ont pas encore lu, sachez qu’il ne s’agit pas d’un roman, mais bien su scénario du film Les animaux fantastiques sorti en 2016 sur nos écrans.

J’ai lu ce livre avant d’avoir vu le film (et oui, j’ai réussi à tenir autant de temps sans le visionner :p) et j’estime que c’était la meilleure des décisions. Dans ce livre, nous percevons toutes les actions du films, mais également tout ce qui ne se dit pas, ou ne se voit pas.

En effet, ce scénario nous permet de connaitre les pensées de tous les personnages, de connaitre leur sentiment à un moment donné, ce que le film ne permet pas. Prenez l’exemple de « la grande horloge » que l’on voit dans le film. Vous y avez prêté une grande attention quand on la voit au début du film ? Probablement pas, alors que le livre nous offre, dès le départ, de tout savoir sur ce grand cadran.

Le livre nous propose toutes les scènes du film, mises bout à bout, sans aucun lien logique entre-elle. C’est là que se trouve le point faible de cet ouvrage, surtout pour les lecteurs qui s’amusent à lire le titre de chaque scène (qui précise le lieu, l’heure, …). Après quelques pages, on oublie très naturellement ces titres de scènes en gras et nous avons presque l’impression de lire un roman.

Parlons de l’histoire en elle-même. Je la trouve longue, ennuyeuse, et surtout très en-dessous du talent mis en avant dans la saga Harry Potter. J’en viens même à me dire que tout aurait pu être écrit en à peine trois lignes. L’intrigue principale du roman n’est pas véritablement les animaux fantastiques. Ces derniers permettent de rallonger le film (et donc le livre). En effet, le point central du roman n’est autre que la conservation du secret du monde des sorciers. Sera-t-il découvert ou bien tenu secret des moldus ? (ou plutôt non-maj pour non-magique, c’est affreux à lire avec un j, non ?)

Il est très difficile de critiquer davantage cet ouvrage et plus particulièrement son contenu sans vous spoiler ce qu’il se déroule. Je vais donc me contenter de terminer cette chronique en terminant sur une touche négative. Cet ouvrage (et plus particulièrement l’histoire en elle-même) est très décevant, et j’espère que les prochains seront écrits avec davantage de respect pour les lecteurs et avec un peu moins en livres sterling en ligne de mire pour J.K. Rowling.

Les points positifs

  • Une retranscription fidèle du film.
  • Un nouveau regard par rapport au film, on découvre davantage de détails.
Les points négatifs
  • Un livre publié pour l’argent. Il n’apporte aucun intérêt supplémentaire au film (si ce n’est pour connaitre les pensées des personnages plus en détail).
  • Une histoire mal construite, où les animaux fantastiques n’ont absolument aucun rôle à jouer (à part Frank peut-être ?)

 

Ma note pour cette lecture : 4/20

J’ai terminé ce livre il y a presque une semaine. Il m’a donc fallu presque 7 jours pour digérer la note de 4/20 que j’ai osé mettre à un livre de J.K. Rowling. Une très grosse déception pour moi, surtout par l’histoire en elle-même. L’auteure a privilégié l’aspect financier qu’à l’aspect respect des lecteurs (spectateurs).

Publicités

3 réflexions sur “Les animaux fantastiques – J.K. Rowling

  1. J’ai un peu de mal avec tes points positifs et négatifs. Dans le sens où tu ne peux pas dire que le film est fidèle au livre puisque c’est le scénario qui a servi à faire le film…
    Pareil pour le point négatif où tu dis que ça n’apporte rien au film… C’est pour la même raison ^^.

    J'aime

  2. Ce texte ayant été écrit avant le film en lui-même, il est normal d’en trouver des défauts, mais comme il est noté sur la couverture, il s’agit du texte du film, la logique est donc cinématographique, plus que littéraire;
    Forcément, J.K. Rowling étant une des auteures les plus riches, ce nouveau titre n’est fait que pour attirer du monde, mais du moment que le plaisir est là.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s