La terre des damnés, tome 2 : Le feu des âmes – Glenn Cooper

couv58700151
Auteur : Glenn Cooper
Éditions : Le Cherche midi
Genre : Adulte / Milti-genres
Année de sortie : 2017
Première publication : 19 janvier 2017

Synopsis :

La porte des Ténèbres, qui nous sépare d’un monde parallèle peuplé des pires criminels de tous les temps, s’est ouverte.

Emily Loughty, la scientifique responsable de cet accident, et John Camp, un ancien militaire, ont pour mission de franchir la brèche de l’Enfer pour en ramener les innocents qui y ont été projetés.

De son côté, l’agent du MI5 Ben Wellington est chargé de traquer les échappés des Ténèbres qui, sur Terre, terrorisent les vivants. Tous luttent contre la montre, car le passage va bientôt se refermer.

Mais, cette fois… définitivement.

On retrouve ici l’univers aussi effrayant que passionnant de Glenn Cooper. À la fois thriller scientifique, roman d’aventures, d’action et de fantasy, Le Feu des âmes va vous emporter dans ses flammes !

Et si vous réussissez l’exploit de ne pas louper votre train, vous n’êtes pas près pour autant d’éteindre la lumière dans votre chambre…

Mon avis sur la lecture :

Glenn Cooper est mon écrivain favori, et ce depuis de nombreuses années. Aussi bien pour son écriture, ses intrigues mais également pour lui, en tant qu’être humain (merci pour les 5 romans dédicacés, j’espère bien le rencontrer pour qu’il me signe les derniers xD. Si vous me lisez Glenn Cooper, vous savez quoi faire pour me faire plaisir).

Assez parlé de mon amour envers Glenn !!!

Ce roman va vous transporter dans un monde terrifiant…l’ENFER… Nos deux héros vont devoir se rendre en Enfer (à nouveau) afin d’y secourir des innocentes victimes envoyées sur place (des vacances gratuites pourtant). On pourrait imaginer un scénario classique où nos héros combattent Satan, Lucifer & Cie… ABSOLUMENT PAS !!! L’Enfer existe et recense toutes les personnes mortes ayant commis l’une ou l’autre atrocité de leur vivant.

Glenn Cooper nous propulse dans un monde où l’on apprend à mieux connaitre des personnages historiques tels que Henri VIII, Staline, Alexandre le Grand, Garibaldi, le Roi Pierre d’Ibérie, … L’auteur ne se contente pas de les citer, il les fait vivre en apportant aux lecteurs des anecdotes historiques véridiques. C’est un roman historique !!!

Je sais qu’il s’agit de science-fiction, de fantasy, où l’on nous offre une monde qui n’existe pas (à notre connaissance), mais en lisant ce roman, le lecteur est incapable d’en prendre conscience. On a vraiment l’impression d’être en Enfer à chaque fois que Glenn Cooper le mentionne. L’écriture est tellement juste qu’il n’y a aucune moment inutile. Tout a son importance. Il nous offre un roman dont l’histoire se dans un monde totalement fictif, mais tellement réaliste que vous ne commettrez plus jamais le moindre écart pour le restant de vos jours.

Parallèlement à ces nombreux passages en Enfer, Glenn nous emmène dans un thriller haletant et plein de suspense. En effet, sur terre, l’enquête est menée afin de retrouver les damnés qui ont pris la place des vivants, afin de les renvoyer d’où ils viennent. Cette dernière est mise en avant rarement dans ce roman, ce qui accentue l’envie du lecteur de rapidement lire la suite.

Pour couronner le tout, le lecteur sera charmé par les quelques histoires d’amour comme nous les aimons tous : entre deux personnages histoires, entre deux morts, entre les vivants, entre les morts et les vivants… Ces romances sont essentielles dans un texte afin d’y apporter une note d’espoir dans un monde très sombre.

Il nous offre un roman addictif et malgré les 600 pages, je vous garantis qu’il sera terminé en 2 ou 3 séances au grand maximum.

Les points positifs

  • Un roman où les genres se croisent parfaitement. Vous y trouverez votre compte quoi qu’il arrive.
  • Un scénario extraordinaire, très réaliste.
  • Une rencontre posthume avec de nombreux personnages historiques.
  • Une écriture simple, prenante, touchante. Une plume exceptionnelle.
Un roman coup de coeur. Pas de points négatifs à mon humble avis.

Ma note pour cette lecture : 20/20

Comme souvent, Glenn Cooper nous offre un roman parfait. Si vous n’avez pas commencé à lire cette trilogie, ne faites pas l’erreur de ne pas la lire avant la sortie du dernier tome.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s