Comment réagir (au mieux) face à un alien ! – Pascale Leconte

Auteur : Pascale Leconte
Éditions : Autoédition
Date de publication : 23 octobre 2022
Je tiens tout d’abord à remercier Pascale Leconte de m’avoir confié cette lecture dans le cadre d’un partenariat mis en place par l’intermédiaire de simplement.pro.

Capture d’écran 2023-01-10 à 16.23.30

En 1990, j’avais treize ans. Ce matin-là, en allant à l’école, j’ai vu un OVNI en plein jour. Il volait silencieusement juste au-dessus des toits de mon quartier. L’amie qui me parlait et lui tournait le dos, ne s’est aperçue de rien. Quant à moi, je suis resté figée, les yeux écarquillés. Je l’ai suivi du regard jusqu’à ce qu’il disparaisse derrière les immeubles.

Apparemment, personne d’autre ne l’avait vu car il n’y a eu aucun cri, aucune réaction en ce matin froid d’hiver. Mais peut-être les autres témoins étaient-ils aussi terrorisés que moi ? Cet événement s’est déroulé à Bruxelles, dans ma ville natale. J’ai compris dès lors que les médias et les gouvernements nous cachaient des informations capitales sur ce qu’il se passait au-delà de la sphère terrestre, en niant ou effaçant toutes les preuves concernant le domaine extra-terrestre.

Depuis ce constat, je n’ai plus jamais vu les choses de la même manière et je suis partie en quête d’informations sur ce vaste sujet. Maintenant que ma connaissance s’est affinée, j’ai trouvé nécessaire d’écrire ce guide en trente chapitres afin d’éclairer ceux qui estiment que rencontrer un Alien est de l’ordre du possible. Ce guide pratique est fait pour eux et pour ceux qui sont prêts à accueillir toutes les surprises de la vie !

Capture d’écran 2023-01-10 à 14.33.16

Les aliens n’existent pas. Fin de la chronique.

Effectivement, étant convaincu que les petits bonhommes verts n’existent pas, je pourrais très bien balayer cet ouvrage, qui n’est pas un roman, d’un revers de la main. C’est la raison pour laquelle je me suis lancé dans cette lecture en la considérant comme étant une parodie d’un épisode vécu par l’auteure au cours de sa jeunesse. Je m’attendais donc à découvrir un guide humoristique afin de « combattre » pacifiquement les aliens sortis de son imagination.

Les aliens existent. C’est d’ailleurs une certitude.

Il ne m’a fallu que quelques chapitres pour prendre conscience de cette réalité. Pascale Leconte a été le témoin direct de leur présence sur notre planète au début des années 1990 et doit probablement les côtoyer régulièrement tant ses conseils semblent être issus d’une grande expérience personnelle.

Ce début de chronique pourrait bien vous étonner. Mais rassurez-vous, je ne suis pas devenu ZinZin. Il est évident, à l’heure d’écrire ses lignes, que les aliens n’existent pas tels que les médias les ont représentés au cours des dernières décennies. Mais cela n’enlève rien au fait que Pascale Leconte est parvenue, à travers un texte très simple, à nous immerger sur une planète terre où ces derniers existent réellement. L’immersion dans ce guide est totale, et ce dès les premières lignes. Si nous avons un jour la chance (la malchance) d’accueillir des aliens sur Terre, les nombreux conseils présents dans ce guide devraient être mis en application.

Je me suis beaucoup amusé à la lecture de cet ouvrage qui, je le rappelle, n’est pas un roman. Il ne reste plus que 8 exemplaires disponibles sur Amazon. De la publicité ? Absolument pas ! Je tiens seulement à préciser qu’il ne vous plus que 8 petites chances d’obtenir toutes les astuces qui vous permettront d’agir correctement  si   quand les aliens débarqueront dans votre jardin…

Ma note pour cette lecture : 19/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.