Les enfants d’Aliel, Tome 3 : Mâchoires d’écume – Sara Schneider

Auteur : Sara Schneider
Éditions : Le chien qui pense (auto-édition)
Genre : Fantasy / Jeunesse
Année de publication : 2020
 

Synopsis :

Pourquoi aucun capitaine de navire ne s’aventure-t-il dans les Eaux du Froid Mordant ?

« Parce que les tempêtes y sont impitoyables », répondent les marins.

« Parce qu’un monstre s’y terre dans une faille sous-marine », racontent les plus imaginatifs.

Pourtant, des airs oubliés évoquent une beauté de souffle et de glace qui glisserait sur les flots redoutables, en dépit du monstre et des tempêtes.

Séparés de leurs coéquipiers partis en guerre, quelques Synalions devront braver les Eaux du Froid Mordant à la recherche du dernier d’entre eux, avec comme unique indice une vision de Lilas et pour seul guide son intuition.

Présentation de l’auteure :

Sara Schneider nous vient du Jura Suisse. Passionnée de littérature fantastique, amatrice des oeuvres de Robin Hobb ou David Eddings, elle aime raconter des histoires centrées sur les personnages. Elle privilégie une écriture fluide et rythmée où l’objectif et d’offrir aux lecteurs autant de plaisir qu’elle a éprouvé pendant la phase de l’écriture.

Son parcours professionnel est atypique. Etudes de lettres en langues étrangères. Boulot auprès d’un fournisseur d’accès internet américain. Entreprises de création de sites Web tant en menant une vie familiale bien remplie. Ce n’est que sur le tard qu’elle entreprends de se lancer dans l’écriture, avec Les enfants d’Aliel, sa première publication.

Je dois également vous avouer que l’auteure voulait m’obliger à recevoir son deuxième roman gratuitement ! Sara Schneider est têtue (comme tous les suisses ?) mais je le suis encore plus !!! Nous avons trouvé l’arrangement suivant : je me procure ce deuxième tome à mes frais, et le troisième aussi me sera offert 😀. Il est maintenant temps d’effectuer un compte-rendu sur ce merveilleux présent.

Mon avis :

Je tiens à présenter toutes mes excuses à Sara Schneider. Je n’ai pas lu le troisième volume de sa série Les enfants d’AlielAprès de nombreuses semaines à envisager la solution radicale de vous mentir, je préfère jouer l’honnêteté et c’est avec une grande tristesse que je vous annonce être totalement incapable de vous parler du contenu de ce roman.

Je ne parviens toujours pas à me l’expliquer. Cette lecture n’en était pas vraiment une. Trois pages. Après trois pages, j’avais quitté mon statut de lecteur pour ne faire plus qu’un avec l’intrigue. Vous l’avez donc bien compris (je m’excuse pour cette frayeur chère Sara), j’ai effectivement dévoré ce roman, mais pas comme à mon habitude. A l’exception des premiers instants, je viens de vivre l’une des plus belles aventures de ma vie. Car, effectivement, je n’ai jamais douté, pas un seul instant, d’avoir moi-même vécu l’histoire des jeunes héros que j’ai pris plaisir à retrouver.

L’auteure est même parvenue à l’exploit de se faire oublier. Alors que je lui accordais le don de donner vie à ses personnages et à son intrigue comme si elle en était le témoin privilégié, ce troisième roman me pousse à croire que Sara Schneider possède un pouvoir autant unique qu’exceptionnel. En « à peine » trois romans, elle est parvenue à atteindre un Graal qui n’est pourtant accessible qu’après une vie exclusivement consacrée à l’écriture, celui de donner vie à ses lecteurs…

Et lorsque je vous annonce être incapable de vous parler de l’intrigue, c’est effectivement le cas. J’ai cette étrange impression d’être en possession de secrets qui m’appartiennent. Le fait d’en parler reviendrait à vous gâcher l’une des plus belles expériences de votre vie (de lecteur). L’histoire m’a profondément marqué tant par son originalité, ses personnages que par les valeurs véhiculées par ses derniers.

Je vous invite à découvrir Les enfants d’Aliel en toute confiance. Outre une intrigue qui vous plongera dans un univers atypique un unique, vous y découvrirez également une auteure qui mériterait d’être reconnue à sa juste valeur.

Ma note pour cette lecture : 20/20  💖

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.