Le Porteur de Mort / 2. Tenshin – Angel Arekin

Auteur : Angel Arekin
Éditions : Plume Blanche
Genre : Fantasy 
Année de sortie : 2017
 

Synopsis :

Après 5 longues années d’apprentissage, Seïs rentre enfin auprès des siens. Cependant, l’appel du sabre grandit en lui et, malgré ses sentiments pour elle, Seïs abandonne une nouvelle fois Naïs, pour prendre ses fonctions de Tenshin à la capitale.

Le sacre du nouveau roi est l’occasion idéale pour mettre en action tout ce qu’on lui a enseigné à Mantaore…

Mais rien ne pouvait permettre de prévoir l’attaque d’envergure fomentée par le Renégat.

En dépit de tous ces pouvoirs si durement acquis, Seïs ne peut rien y faire…

 

Mon avis :

Après avoir entamé très rapidement ce roman à la suite du premier tome, je dois avouer avoir délaissé Le Porteur de Mort pendant de nombreux mois par peur de terminer trop rapidement une saga que j’affectionne de plus en plus. Finalement, après avoir obtenu, en exclusivité mondiale, le 5ème tome lors du salon du livre de Mons, je ne peux pas m’empêcher de me lancer dans l’aventure de lire l’intégralité de la saga en 2020.

Dès les premières pages, on retrouve le style très particulier de l’auteure. Angel Arekin possède un don que peu d’auteurs parviennent à effleurer après des décennies à écrire. Elle arrive à nous plonger dans son univers, aux côtés de ses personnages que l’on retrouve avec une immense joie. La plume est envoûtante et nous entraîne subtilement dans ce que l’on peut appeler la perfection. Le lecteur oublie totalement qu’il est en train de lire un roman et se met à vivre l’histoire de chacun des personnages.

Les rebondissements ne sont pas nombreux, mais parfaitement maîtrisés au point de nous procurer l’envie assassine de rencontrer l’auteure afin de lui demander pourquoi elle est aussi sadique avec ses lecteurs et ses personnages. Elle nous permet de plonger dans des émotions que l’on croyait réservées au monde réel. L’angoisse, la peur, la tristesse, la joie, la jubilation ou encore l’orgasme.

Vous avez bien lu. L’orgasme. Quelques passages sont torrides et à éviter si vous êtes à proximité de votre conjoint(e) au risque de passer une très courte nuit de sommeil.

Quel plaisir de lire un roman où il est impossible de dire comment cela va se terminer ! Angel Arekin ne propose pas le schéma classique d’un roman où ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants (même si je pense bien devenir la fin de 6ème tome, ce qui me décevrait) mais bien une succession d’événements où le lecteur n’est pas à l’abri de surprises de taille, quitte à tuer l’un des personnages centraux de cette saga.

L’intrigue de ce deuxième roman est tout aussi exceptionnelle que dans le premier volet de la saga. Les événements s’enchaînent les uns après les autres avec davantage de cohérence entre eux. Tout possède son importance où tous les éléments se recoupent au dernier moment afin de proposer un dénouement final à couper le souffle.

En plus de nous proposer un cliffhanger maîtrise, Angel Arekin a également veillé à apporter des indices, et même des réponses, sur le « Porteur de Mort ». De quoi titiller davantage notre curiosité avec l’envie irrépressible de commencer sans tarder le prochain roman.

Les points positifs

  • Une plume envoûtante qui nous immerge totalement aux côtés des personnages.
  • Une intrigue à couper le souffle où le lecteur est le prisonnier du bon vouloir d’Angel Arekin
  • Un cliffhanger détonnant.
  • L’auteure n’a pas peur de faire mourir ses personnages, même les plus importants.

Les points négatifs

  • L’absence de « chapitres » (titre et/ou numéro)
  • La petite police d’écriture pourrait en déstabiliser plus d’un.

Ma note pour cette lecture : 19/20

Je suis subjugué de la manière dont l’auteure est parvenue à donner vie à ses personnages. Il s’agit d’un roman exceptionnel et qui nous réserve encore de très belles surprises et de nombreuses palpitations cardiaques.

D’autres blogueurs en parlent :

Quelques chroniques sur le premier tome :

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.