Bravelands, tome 1 : Nouvelle alliance – Erin Hunter

Auteur : Erin Hunter
Éditions : Pocket Jeunesse
Genre : Jeunesse / Fantasy
Année de sortie : 2019
 

Synopsis :

Dans les plaines africaines, les animaux ont une règle d’or : tuer, mais seulement pour survivre. Ainsi, lorsque cette règle est bafouée, c’est tout l’équilibre entre les prédateurs et leurs proies qui s’effondre.

Une alliance improbable se forme alors entre un lionceau en exil, une jeune éléphante qui prédit l’avenir et un babouin en quête de vérité.

Ensemble, Grand Coeur, Céleste et Épi vont devoir rétablir l’ordre naturel de la savane.

 

Mon avis :

Des chats, des chiens, des ours et voilà que les auteurs qui se cachent sous le nom de Erin Hunter nous proposent de suivre les aventures d’un lion, d’un babouin et d’une éléphante … Je dois vous avouer que ma motivation à lire cet énième roman d’animaux parlants au sujet de clans et de territoires était quasiment nulle. Néanmoins, c’est la première fois que j’ai l’occasion de commencer une sage de Erin Hunter à ses balbutiements (malgré le retard accumulé par PKJ qui ne suit pas la cadence de la VO dont le tome 5 sort très bientôt).

Quelques pages sont parvenues à me convaincre. Même l’on retrouve énormément du Roi Lion, avec la mort du père assassiné de sang froid, le roman prend rapidement une tournure à laquelle l’on ne s’attend pas vraiment. Notre jeune lion, Grand Coeur, se retrouve catapulté dans une troupe de babouins où la trame générale de ce premier cycle se construit progressivement.

Erin Hunter a fait le judicieux choix de nous proposer des narrateurs différents et qui s’alternent judicieusement. C’est un avantage pour tous les lecteurs (surtout les plus jeunes) qui s’apprécient pas la monotonie.

Parallèlement à l’intrigue principale de ce premier tome, on retrouve des intrigues et de nombreux thèmes secondaires dans chacune des tribus rendant la lecture très rapide et pleine de suspense, plus particulièrement lorsqu’il y a un changement de narrateur. L’auteur place son lecteur dans une situation telle qu’il voudra absolument continuer sa lecture. Les plus jeunes dévoreront ce roman !

 

Les points positifs

  • Immersion rapide
  • Attachement immédiat aux trois personnages principaux.
  • De nombreuses intrigues secondaires qui construisent progressivement l’intrigue principale.
  • Une écriture simple mais efficace.

Le point négatif ?

  • Comme toujours, les noms représentent le challenge le plus difficile d’une sage de Erin Hunter. Alors que le roman se lit facilement, sans aucune hésitation possible, il est fort probable qu’à la sortie du tome suivant vous ayez tout oublié…

Ma note pour cette lecture : 18/20

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.