De l’autre côté de l’eau – Sarah Clain

Auteur : Sarah Clain
Éditions : Plume Blanche
Genre : Fantasy / Jeune adulte / Adulte
Année de sortie : 2016
 

Synopsis :

Dans une ville merveilleuse, aux habitations faites d’arbres gigantesques et protégée par cinq grand Sages, Enor mène une vie insouciante avec ses parents.

L’arrivée de Shadrack, un garçon énigmatique qui semble détenir de nombreux secrets, va bouleverser toutes ses certitudes.

« Pour quitter ce monde, tu dois traverser l’eau»?

Mais, qu’y a-t-il de si mystérieux de l’autre côté de l’eau?

Hors Chronique

Cela fait plaisir semaines que je suis impatient de mettre la main sur cet ouvrage (comme tous les ouvrages des éditions Plume Blanche, ne serait-ce que pour leurs couvertures sublimes). L’occasion s’est rapidement présentée au salon du livre de Bruxelles.

Malheureusement, l’auteure n’était pas présente. N’habitant qu’à une soixantaine de kilomètres et ayant une accréditation PRO, j’aurais pu y repasser le lendemain sans un anodin incident. Alors que j’attendais la dédicace de Léna Jomahé, et alors sur le point de demander les deux romans que je n’avais pas de Laetitia Danaë (sans oublier TOUS les romans des éditions), j’entends une voix me dire : « Je vais vous prendre votre carte pour le paiement en attendant la dédicace ».

Alors oui, je peux comprendre qu’une petite maison d’éditions soit suspicieuse face à un jeune lecteur (ou presque) sur le point d’acheter une dizaine de romans, de demander des dédicaces pour finalement se rendre compte de son « insolvabilité ». Et je n’y aurais même pas fait attention, si cela ne s’était pas également produit au salon du Livre de Mons. Entre chaque roman acheté (10 si ma mémoire est bonne), on me demandait systématiquement de sortir ma carte bancaire.

Longue introduction afin de signaler que la chronique ne reflète en aucune manière mon état d’esprit vis-à-vis ce manque de respect, d’obliger à effectuer un paiement au détriment d’une belle discussion avec l’auteure qui est en train de dédicacer le roman (ce sera pour une prochaine fois, chère Léna Jomahé).

Mon avis :

Cela faisait des mois que cet ouvrage me faisait de l’oeil. Je n’ai pas réussi à m’empêcher  de parcourir les quelques chroniques (dont vous trouverez les liens plus bas) sur ce roman. De nombreux lecteurs ont apprécié ou dénoncé la rapidité à laquelle le lecteur se trouve immergé dans l’histoire. Certains adorent, d’autres regrettent le manque de structure en ce début de roman.

C’est pourtant le gros point fort de ce roman. La capacité de l’auteure à nous immerger, en quelques lignes seulement, dans un univers fantastique en toute authenticité, mais surtout sans que l’on s’en rende réellement compte. L’arrivée d’un jeune garçon inconnu de tous, prénommé Shadrack, monopolise toute notre attention, où il devient impossible de se détacher du mystère qui plane autour de lui.

Sarah Clain possède une écriture enchanteresse qui parviendra à convaincre les plus sceptiques de croire en ce que nous savons tous être impossible. Sauter dans l’eau et se retrouver à l’autre bout du monde ? Une muraille constituée d’eau en suspension ? Des personnages « extra-humains » ? L’auteure parvient, grâce à une plume très simple, à nous plonger dans son univers, ou plutôt dans l’univers de ses personnages.

Et pourtant, à l’instar d’un soufflé au fromage mal maitrisé qui retombe, toutes les belles belles promesses de ce roman s’arrêtent brutalement. La faute à un dénouement final pas très abouti où l’auteure tente, en quelques pages seulement, de proposer une fin de roman « plausible » avec tous les éléments qu’elle a mis en place. Malheureusement, je trouve cela peu réussi, mais surtout peu réaliste, où l’immersion dans ce monde s’arrête brutalement.

Aurait-il été plus judicieux de développer plus profondément toutes les pistes envisagées par Sarah Clain ? Une saga aurait-elle pu combler cette précipitation qui gâche un très bon roman ?  C’est vraiment ce qui trouble le plus lorsque l’on repose ce premier roman. Pourquoi nous proposer un texte d’une telle qualité, avec tant de choses à explorer pour finalement nous proposer une fin sans réelle structure cohérente ?

Le lecteur reste sur sa faim.

 

Les points positifs

  • Une écriture enchanteresse.
  • Immersion rapide dans un univers exceptionnel.
  • Des personnages touchants, ayant des personnalités atypiques.

Les points négatifs ?

  • Un dénouement final précipité.
  • Trop d’informations sont proposées au lecteur. Finalement, sans le moindre intérêt.
  • Quinze jours après cette lecture, vous aurez beaucoup de difficultés à vous rappeler ce qu’il se passe dans ce roman (excepté le début et le dénouement final, et encore…).
  • Aucune cohérence entre les événements.

Ma note pour cette lecture : 9/20

Une couverture sublime, un début de roman envoûtant, une plume maitrisée… Ce livre avait tout pour plaire. Après une bonne moitié de romans, on commence à s’interroger sur les liens entre les nombreuses péripéties, en espérant de tout coeur un dénouement final exceptionnel.

Finalement, ce sera la déception qui sera au rendez-vous. La précipitation de l’auteure a conduit à une fin non aboutie où l’on tente de proposer une structure finale « viable ». Malheureusement, le manque de cohérence amène inévitablement à une grosse déception tant la promesse était belle.

Quelques chroniques d’autres blogueurs :

Un commentaire

  1. Les Fantasy d'Amanda

    Totalement d’accord avec toi ! J’entrevoyais un tel potentiel dans cette histoire, et pfioou… Tout est retombé, les explications ne sont jamais venues. Au final, on se perd dans une intrigue sans queue ni tête, et c’est tellement dommage. En organisant mieux ses idées, je suis sûre que l’auteure aurait pu proposer une histoire exceptionnelle au vu de son univers et de sa plume !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.