La guerre des Clans, Cycle II, Livre IV : Nuit étoilée – Erin Hunter

Auteur :Erin Hunter
Éditions : Pocket Jeunesse
Genre :Jeunesse / Fantasy
Année de sortie :2010

Synopsis :

Après des lunes d’errance, les quatre clans s’arrêtent enfin au bord d’un lac. Est-ce bien là le territoire que leur destinait le Clan des Etoiles ?

Beaucoup en doutent et craignent d’y subir la famine et la barbarie humaine. La tension est à son comble.

Pour apaiser les siens, Nuage de Feuille, la guérisseuse, sait qu’elle doit trouver au plus vite une nouvelle Pierre de Lune et renouer le contact avec les ancêtres.

Sans leur aide, une guerre fratricide est inévitable…

 

Mon avis :

Une fois encore, le prologue permet de nous plonger dans des séances de lecture très longue où l’objectif du lecteur n’est autre que de découvrir ce qu’il se cache derrière cette sorte de « prophétie » à laquelle nous habitue Erin Hunter.

Après un troisième tome de transition sans réel intérêt, l’auteure nous réconcilie avec une structure que nous connaissons sur le bout des doigts : les quatre clans reprennent progressivement leur indépendance, ce qui nous promet de nombreux rebondissements, quelques bagarres bien « saignantes », …

C’est un réel plaisir de pouvoir retrouver des personnages que nous côtoyons depuis déjà 10 romans. Certains pourraient hésiter à se lancer dans cette saga littéraire (ce qui fut mon cas pendant plus de 10 ans) en craignant une grande monotonie. Finalement, c’est le contraire qui se produit. Le lecteur ressent obligatoirement une appartenance à ces chats! On en aime certains, d’autres un peu moins à la limite de leur vouloir du mal… Un vrai plaisir de pouvoir suivre le quotidien d’une « bande de chats ».

L’écriture reste très orientée jeunesse. Rien de bien complexe à comprendre, tout est mis en place pour assurer une fluidité dans la lecture, et ce malgré les dizaines de noms différents à retenir, noms qui changent d’un roman à un autre (naissance, apprenti, guerrier, ancien ou guérisseur – A chaque étape, le personnage change d’identité !!!). D’ailleurs, il doit être beaucoup plus difficile à un adulte de se lancer dans l’aventure plutôt que les jeunes lecteurs qui absorbent la moindre information.

Les points positifs

  • Un roman écrit simplement, permettant une lecture très fluide.
  • Une histoire dont on a envie de connaitre le dénouement final. Une fois encore, chaque roman nous propose une histoire propre tant en nous rapprochant de l’ultime révélation de la « saison ».
  • Les quatre clans sont à nouveau divisés. Nous retrouvons alors le charme des nombreux conflits, bagarres, … entre les différents groupes.

Le point négatif ?

  • Peu d’action, même si l’immersion est plus facile que dans le précédent tome.

Ma note pour cette lecture : 17/20

Après un troisième roman de transition, Erin Hunter parvient à nous faire rêver d’un monde que nous ne connaissons pas. Et si les chats sauvages vivaient réellement en clan ? Une fois ce dixième roman achevé, il n’est pas impossible que vous voyez votre chat différemment.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s