La guerre des Clans, Cycle II, livre III : Aurore – Erin Hunter

Auteur :Erin Hunter
Éditions : Pocket Jeunesse
Genre :Jeunesse / Fantasy
Année de sortie :2009

Synopsis :

La terreur et la désolation règnent désormais sur la forêt, ravagée par les bipèdes. Les quatre clans vont devoir faire un choix : s’exiler ou mourir.

Alors qu’Etoile de Feu prépare les siens au départ, les autres tribus hésitent encore à quitter le territoire de leurs ancêtres.

Pourtant, par-delà le chemin du Tonnerre, une nouvelle vie les attend peut-être, s’ils parviennent à s’unir et à fuir la violence des hommes…

 

Mon avis :

Après deux premiers tomes très réussis pour débuter ce second cycle de nos aventuriers à quatre pattes, c’est avec un grand plaisir que je retrouve ces derniers là où nous en étions arrivé à la fin du tome précédent.

La force de cette saga littéraire réside, en partie, dans le prologue. A la lecture de celui-ci, on se retrouve immédiatement plongé dans le coeur du tome en cours dont on ne connaitra le dénouement que bien plus tard. Si vous accroché à ce moment, vous passerez une lecture très captivante. Dans le cas contraire, préparez-vous à … miaouw !!!

L’intrigue est dans la parfaite continuité des deux précédents tomes. Les « élus » reviennent apporter le message du clan des Etoiles : « Barrez-vous de la forêt ». Et c’est là que beaucoup de lecteurs seront déçus. Alors que l’on pourrait s’attendre à de l’action, on se retrouve plongé dans une guerre politique entre les quatre clans de chats. Cette dernière est totalement inexistante dans les 90 premiers pourcents du roman.

L’écriture simple et efficace permet de passer un agréable moment en compagnie de ces nombreux félins, que l’on reconnait facilement malgré leur très grand nombre, cela étant probablement dû à la facilité pour l’auteure de proposer des descriptions très précises sans être répétitives.

Les 40 dernières pages rehaussent la force d’immersion omniprésente dans les précédents roman du cycle. Cette dernière me semblait improbable et pourtant, Erin Hunter est parvenue (et c’est tant mieux), à nous proposer une fin éblouissante dont on a envie de connaitre les aboutissements.

Les points positifs

  • Un roman écrit simplement, permettant une lecture très fluide.
  • Une histoire dont on a envie de connaitre le dénouement final.

Le point négatif ?

  • Retour à une certaine monotonie. Il n’est pas si facile d’écrire 6 romans pour une intrigue qui aurait pu être bouclée en cinq tomes.
  • Très peu d’action. Nous sommes plutôt dans un roman de transition où les quatre clans se livrent à une bataille politique.

Ma note pour cette lecture : 14/20

Malgré une lenteur manifeste et un manque crucial d’action, Erin Hunter parvient tout de même à accrocher le lecteur et lui donner envie de poursuivre l’aventure avec les trois derniers romans du cycle II.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s