L’epouvanteur, tome 10 : Le sang de l’épouvanteur – Joseph Delaney

Auteur :  Joseph Delaney
Éditions : Bayard (Jeunesse)
Genre : Jeunesse / Fantasy
Année de sortie : 2014

Synopsis :

L’histoire commence à la Tour Malkin où Tom finit par apprendre ce qu’il faut faire pour détruire Le Malin à jamais, mais il est dévasté psychologiquement par les exigences d’un tel rituel : le sacrifice nécessaire est plus lourd que la vie …

Attiré à Todmorden, à la frontière du comté, par un autre épouvanteur qui conseille cet endroit à John et son apprenti pour remplir à nouveau la bibliothèque partie en cendre, ils se retrouvent dans un endroit où tout n’est pas ce qu’il semble être. Les habitants n’osent pas sortir après le coucher du soleil, et ils ont peur des « étrangers » qui habitent de l’autre côté de la rivière.

Ils se battent bientôt contre une puissance maléfique telle, que la force combinée de John, Tom, Alice et Grimalkin ne peut être suffisante pour remporter la bataille …

Le sang de l’épouvanteur sera versé, et le Dieu Vampire sera convoqué depuis l’obscurité …

Mon avis :

C’est la première fois, depuis une vingtaine d’années, que j’enchaine deux romans de suite faisant partie de la même saga littéraire. J’en suis même le premier surpris d’être capable d’enchainer avec ce 10ème tome de la série écrite par Joseph Delaney.

Les romans consacrés à l’épouvanteur et son apprenti sont très rapides à terminer, un peu moins de trois heures de lecture. Qui ne serait pas tenté de poursuivre une histoire dont on a vraiment envie de connaitre le dénouement. L’auteur a trouvé une trame (absente dans les 6 premiers tomes) qui rend les lecteurs esclaves de ces romans. Tom Ward parviendra-t-il à mettre fin à la vie du Malin ?

Les personnages sont toujours aussi attachants que lors des précédentes lectures et on ne peut que ressentir les émotions qu’ils ressentent. Un nouveau sentiment apparait toutefois dans ce 10ème tome, la compassion mêlée à une certaine tristesse. Alors que l’épouvanteur était omniprésent dans les 9 volets précédents, il disparait presque complètement. Certains lecteurs, dont je fais partie, peuvent y ressentir un certain chagrin, comme si c’était déjà la fin de l’aventure.

L’intrigue de ce roman m’a, une nouvelle fois, bluffé. Je ne m’attendais pas à vivre une aventure inédite avec des personnages totalement nouveau, de nouvelles créatures, … Plus d’une fois, j’ai pris peur pour notre héros et sa « compagne » Alice, de plus en plus mystérieuse et plus proche que jamais de l’obscur qu’ils tentent pourtant de vaincre une bonne fois pour toute.

Malgré deux romans lus consécutivement, je n’ai ressenti aucun ennui, aucune monotonie dans ma lecture, comme si l’auteur nous propose un style d’écriture si simple que l’histoire nous parait vraie. Les plus courageux liront cette histoire la nuit. Pour ma part, l’immersion est totale au point que je n’ai pas l’audace de le lire après le coucher du soleil.

Un point négatif ? Pas vraiment. Avant même de commencer cette chronique, le tome 11 a déjà été terminé et le 12 suivra juste après. Une saga vraiment exceptionnelle. Je regrette néanmoins que la quête principale de destruction du Malin n’avance pas suffisamment vite à mon goût…

Les points positifs

  • Après la parenthèse Grimalkin, nous retrouvons enfin L’épouvanteur, Tom et Alice.
  • Une écriture simple, mais très efficace
  • Un roman qui fait peur, à ne pas lire à la nuit
  • Des détails époustouflants, sur une monde qui (normalement) n’existe pas
  • Une intrigue générale exceptionnelle

Le point négatif ?

  • L’intrigue principale avance-t-elle suffisamment vite ?

Ma note pour cette lecture : 20/20

Encore un roman qui permettra à de nombreux jeunes à aimer la lecture. J’ai un peu moins hâte de lire le prochain roman, encore un hors série, j’espère qu’il ne sera pas trop détourné de l’histoire originale.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s