La guerre des clans, Cycle I, Livre II : A feu et à sang – Erin Hunter

Version_française_1_À_feu_et_à_sang
Auteur : Erin Hunter
Éditions : Pocket Jeunesse
Genre : Jeunesse , Fantastique
Année de sortie : 2007

Synopsis 

Au sein du Clan du Tonnerre, Coeur de Feu est devenu un valeureux guerrier.

Une chance ! Il aura besoin de toutes ses forces pour déjouer les plans diaboliques de Griffe de Tigre qui cherche à lui nuire et à l’exclure de son clan. Sans parler des accidents et maladies qui s’abattent depuis quelque temps sur sa tribu.

Lorsque le clan voisin, celui du Vent, est chassé de ses terres, sa méfiance grandit encore.

Déchiré, Coeur de Feu s’interroge : comment aider les autres quand on doit se défendre soi-même ?

Mon avis :

Quelques mois ont passé depuis la lecture du premier tome. Je m’attendais à être totalement perdu. En effet, je me demandais comment j’allais être capable de me souvenir à qui correspond chaque nom de chat évoqué.

Très rapidement, mes craintes se sont montrées infondées. Erin Hunter parvient à nous replonger immédiatement dans l’intrigue là elle s’était arrêtée dans le premier volet. On retrouve une auteure qui prend soin d’écrire ce roman comme s’il s’agissait d’un tome 1, afin de permettre à tous de prendre le train en marche.

Contrairement au premier tome, je trouve que l’action n’est pas très présente. Cette dernière commence véritablement à la 325ème page. Sur un total de 358 pages, il est impossible de nier le fait que les détails sont légions. MAIS, le lecteur a la certitude que tous les détails distillés dans ce roman auront leur importance dans les romans qui suivront. Et c’est là que se trouve tout le génie d’Erin Hunter, qui arrive à rendre captif ses lecteurs. Ces derniers sont « obligés » de lire la suite des aventures de la Guerre des Clans.

Lors de ma précédente chronique, je mettais en avant un seul point négatif : l’overdose de chats. C’est malheureusement toujours le cas. Il s’agit d’une saga qui doit être lue selon le rythme de sortie des différents romans. Si vous décidez d’entamer cette dernière, plus de 10 ans après la sortie du premier tome, assurez vous de ne pas les enchainer trop rapidement.

Il est également très difficile de s’identifier à l’un ou l’autre personnage. Je ne suis, en effet, pas parvenu à m’enlever de la tête qu’il s’agit de chats. L’auteur(s) ne cesse de nous le rappeler, encore, encore, et encore, … ce qui rend, par moments, la lecture assez pénible.

Bref, une lecture assez mitigée. Si l’on doit juger ce tome II indépendamment de la saga, la note serait légèrement inférieure à 10. Toutefois, ce roman doit être considéré comme le prolongement du premier volet, mais surtout comme étant les fondations de ce qui suivra ensuite.

 

Les points positifs

  • Une histoire addictive.
  • Un roman (une saga) qui convient principalement aux jeunes lecteurs (un peu moins pour les adultes, contrairement au premier tome).
  • Une belle promesse pour la suite des aventures. L’auteur(s) nous a préparé le terrain et l’on a hâte d’y retourner.
Les points négatifs

 

  • Trop de chats. Erin Hunter doit penser que le lecteur l’oublie toutes les 3 pages.
  • Peu d’actions, beaucoup trop de détails (superflus pour l’instant).

 

Ma note pour cette lecture : 13/20

Bref, une lecture assez mitigée. Si l’on doit juger ce tome II indépendamment de la saga, la note serait légèrement inférieure à 10. Toutefois, ce roman doit être considéré comme le prolongement du premier volet, mais surtout comme étant les fondations de ce qui suivra ensuite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s