Korss’hanes tome 1 l’éveil – Benjamin Lebrun/Yohann Carouge

Résultat de recherche d'images pour

Cette chronique a été écrite par Dylan W

Titre: Korss’hanes tome 1 L’éveil

Édition: Librinova

Nombre de pages: 547

Date de parution: 4 janvier 2017

Prix papier: 20,90€

Résumé

La naissance de deux enfants peut-elle faire basculer le destin d’une nation ?
Une ancienne prophétie le laisse suggérer et les événements se précipitent. Une guerre se prépare mais qui pourra en prévoir les conséquences ?
Quand le passé antique et les légendes ressuscitent, le monde des hommes flirte avec le bord du précipice.
Les enfants du présage se retrouvent au centre du combat. Mais peut-on se fier aux prophéties ?

Avis

Je tiens tout d’abord à remercier les auteurs Benjamin Lebrun et Yohann Carouge pour m’avoir envoyer leur livre.

J’avais repérer ce livre en début d’année et il m’a tout de suite intrigué car le résumé est mystérieux et ne dévoile pas grand chose. Nous allons suivre ici Valhio et Illiaka, jumeaux, qui ne se connaissent pas. Séparés dès la naissance car une prophétie présageait que l’un deux apporterait le malheur sur sa terre et son peuple, le shaman du village voulut tuer Illiaka mais échoua. Le nourrisson fut alors emmener par le général Ryan qui l’éleva comme sa fille loin de la terre qui l’a vu naître faisant d’elle une redoutable guerrière. Valhio, quant à lui, resta à Corshan et devint apprenti shaman mais les évènements et le commencement d’une guerre puisant ses sources dans les légendes les plus anciennes pourraient amener les jumeaux à se retrouver…

J’ai un avis assez mitigé sur cette lecture, en effet j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire et à m’accrocher aux personnages. J’ai trouvé que l’intrigue comportait trop de longueurs, les pages défilaient mais l’histoire n’avançait pas énormément ce qui a rendu la lecture pénible et un peu longue.

En effet on assiste à énormément de scènes de guerres sans vraiment savoir où l’on nous emmène car très peu de choses sont dévoilées sur la prophétie. En revanche, ces batailles omniprésentes sont divinement bien menées, j’ai eu l’impression de retrouver le côté épique des batailles du seigneur des anneaux ! J’ai bien aimé aussi le côté sanglant que les auteurs ont apporté car cela rendait les scènes réalistes. Cependant j’ai mieux aimé les 150 dernières pages qui sont riches en révélations et font avancer l’intrigue. On en apprend beaucoup sur la mythologie installée par les auteurs (que j’ai trouvé très intéressante).

En ce qui concerne les personnages, je n’ai pas vraiment réussi à m’y attacher, en effet j’ai trouvé le personnage de Tallia agaçant. Le fait de suivre énormément de personnages en même temps fait que l’on s’attache peut être moins ou moins vite. J’ai mieux aimé Illiaka que j’ai trouvé fine stratège et intelligente.

Il s’agit ici, à mon sens, d’un tome introductif servant à mettre en place l’univers et l’intrique que j’ai trouvé cependant très bien tissée et complexe. On voit que les auteurs ont su mettre en place un univers crédible avec des enjeux politiques. En effet il n’y a pas vraiment de méchants ou de gentils ici, il s’agit plus de luttes de pouvoir entre les différents peuples.

J’attends le deuxième tome avec impatience, j’espère que l’on rentrera plus dans le vif du sujet et qu’on en apprendra plus sur la mythologie de cet univers que j’ai bien apprécié surtout avec les révélations sur la fin. Je recommande ce livre aux amateurs de batailles épiques ! Cependant si vous n’aimez pas les romans portant sur la guerre ce livre n’est pas pour vous.

Ma note pour cette lecture → 14/20

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s