Kingdom, T.13 : Moubu, aux commandes de l’armée – Yasuhisa Hara

Auteur : Yasuhisa Hara
Éditions : Meian
Genre : Manga / Seinen
Année de publication : 2019
 

Synopsis :

Le nom de l’unité Hi Shin résonne désormais dans toute la Chine, puisqu’ils sont venus à bout de Fûki. L’État de Zhao, encore sous le choc, décide de reculer son propre camp. Une fois de plus, Moubu va parier sur la force brute. Mais sera-t-il capable de faire le poids contre autant de généraux singuliers ? Tout semble se passer comme prévu jusqu’à ce que Houken fasse irruption en plein milieu des forces de Qin…

Capture d’écran 2020-07-17 à 21.02.33

En Chine, il y a des centaines et des centaines d’années, le récit suit le jeune Shin dans son chemin vers l’accomplissement de son rêve : devenir un Grand Général. Dans cette Chine ancestrale, Shin est originaire de l’État de Qin en proie à de nombreux soubresauts aussi bien à l’intérieur du royaume, mais aussi à l’extérieur.

En effet, l’histoire se déroule durant la période des Royaumes combattants, quand la Chine était divisée entre sept royaumes: Qin, Zhao, Han, Wei, Chu, Yan et Qi. À travers l’histoire de Shin, on suit également l’histoire de Ei Sei, l’homme qui sera par la suite connu comme Qin Shi Huang, l’unificateur de la Chine.

ri_shin_6475

Personnages du Tome 13


Choushi & Raik : Commandants de l’armée de Moubu (Qin).

Riboku : Homme mystérieux venu pour contempler la bataille entre Qin et Zhao, accompagné de Kaine.

Kaine : Femme mystérieuse accompagnée de Riboku, venus pour observer le combat entre Qin et Zhao.

Capture d’écran 2020-07-22 à 21.49.13

Capture d’écran 2020-10-13 à 21.34.25

C’est peut-être réducteur, mais à chaque fois que je referme un volume de Kingdom, je ne peux m’empêcher de me dire « J’en ai eu pour mon argent » ! Un ouvrage d’une qualité exceptionnelle, une intrigue à couper le souffle, des dessins travaillés, des aventures épiques… Bref, plus de 200 pages intenses que je prends systématiquement le temps de savourer. Il me faut, en effet, plus d’une heure de lecture pour en venir à bout tant je suis immergé dans l’intrigue, mais aussi par la beauté des dessins.

Ce treizième volume (déjà !!!) m’a presque fait regretter ne pas être né dans la peau d’un guerrier (d’un Général bien entendu, pas de la première ligne qui se fait trucider la première) afin de guerroyer aux côtés de personnages aussi puissants qu’intelligents. Outre les combats sanglants et les nombreuses découpes dont envient tous les bouchers du XXIe siècle, il s’agit aussi de mettre en avant toutes les « coulisses » d’une guerre. Le mankaga ne se contente pas uniquement de dessiner son intrigue, mais est bien en train de la vivre dès l’instant où il prend la plume.

Il s’agit pourtant d’une lecture compliquée dans la sens où elle ne laisse pas son lecteur en ressortir indemne. Sans vraiment me l’expliquer, cette série dégage une aura oppressante qui me place, systématiquement, dans un drôle d’état où j’hésite entre poursuivre l’aventure immédiatement et fuir à toutes jambes afin d’éviter la mort assurée.

kingdom-meian-1

Ma note pour cette lecture : 20/20  Coup de coeur 💖 💖 💖 💖 💖 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.