Dragon Ball, Perfect Edition, T.10 – Akira Toriyama

Auteur : Akira Toriyama
Éditions : Glénat
Genre : Manga / Shōnen
Année de publication : 2010 (Perfect)
 

Synopsis :

Krilin a été assassiné, et la boule à quatre étoiles dérobée par Piccolo ! Son Goku se lance à la poursuite de son sbire dont il ne fait qu’une bouchée, mais ce faisant, il provoque le courroux du Roi du Mal qui décide de l’éliminer une bonne fois pour toutes. Pour la deuxième fois de sa vie, Son Goku se heurte à plus fort que lui.

Qui désormais pourra empêcher Piccolo de recouvrer la jeunesse ?

Capture d’écran 2020-12-13 à 22.17.49

Le grand moment tant attendu est finalement arrivé ! Le premier véritable méchant fait son entrée en scène sous le nom de Piccolo ! Pour les anciens, dont je fais partie, ce simple nom ne peut que vous replonger dans vos souvenirs d’enfance ainsi que la détresse associée à cette abominable apparition qui a entrainé de nombreuses victimes. Je mentirais en affirmant me rappeler avoir été réellement touché par le Roi Démon quand je n’avais que 9/10 ans, mais la preuve d’un tel constat est pourtant évidente ! Alors que j’ai n’ai pas regardé la série animée depuis plus de 15 années (et plus lue avant cette édition Perfect), j’étais pourtant en mesure de me remémorer le moindre détail sans la moindre hésitation… Il faut avouer que j’ai enfin compris, à cette époque et au même titre que les doubleurs VF, à quel point Dragon Ball allait devenir une série complexe, mais surtout un chef-d’oeuvre !!!

Capture d’écran 2021-01-21 à 21.57.47

Les dessins ne s’améliorent pas vraiment… Pour la simple raison qu’ils étaient déjà exceptionnels dès les premières planches. Je suis toujours stupéfait qu’Akira Toriyama soit parvenu à proposer, il y a plusieurs décennies, des personnages qui ont la même qualité graphique que ceux dessinés au 3ème millénaire. L’édition Perfect, grâce à son grand format, permet de profiter davantage encore de ce petit prodigue des années 1980.

Cette édition est exceptionnelle tant pour son grand format que pour la qualité de l’objet-livre. L’ajout d’une fresque répartie sur les 34 tomes de la série permet de lui accorder la chance de figurer à une place de choix dans ma bibliothèque. Je ne peux que regretter le choix des éditions Glénat d’avoir augmenter la taille (pour un meilleur rendu), ce qui a impliqué l’absence de l’extrémité droite de la fresque.

image_2020-12-22_214053

Ma note pour cette lecture : 20/20 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.