Journal de bord #119 – One Piece, T.68 : Alliance entre pirates – Eiichiro Oda

Je vous retrouve aujourd’hui pour un rendez-vous livresque qui me plait déjà beaucoup, Journal de bord.

Le principe est simple. Il s’agit de vous présenter en quelques lignes, sous la forme d’un journal intime, mes réflexions au sujet d’un livre qui ne se prête pas à une chronique « classique » (format inadéquat, peu de choses à dire, soucis d’éviter les répétitions…)

Capture d’écran 2020-07-08 à 15.01.05

On va enfin s’amuser un peu.

Monkey D. Luffy

On va enfin passer à l’action !!

Monkey D. Luffy

Cela n’arrive pas souvent, mais Chapeau de Paille est, de loin, le plus intelligent de ce 68ème volume. En effet, il est le seul à s’être rendu compte de la lenteur de l’intrigue qui n’a pas, excepté le dernier chapitre, avancé d’un poil. Ce tome est le deuxième, sur les trois de l’arc en cours, que j’aurais pu ne pas lire sans en altérer ma compréhension de l’oeuvre. 

Ce 68ème opus se résume assez facilement : 

  1. Un gros « Slime » prêt à anéantir la vie sur l’île.
  2. Des personnages qui s’enfuient face au Slime.
  3. Les personnages principaux dans une cage.

Auteur : Eiichiro Oda
Parution : 2013
Éditions : Glénat
Saga / Arc : Dressrosa / Punk Hazard (3/5)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.