Journal de bord #99 – One Piece, T.51 : Les onze Supernovae – Eiichiro Oda

Je vous retrouve aujourd’hui pour un rendez-vous livresque qui me plait déjà beaucoup, Journal de bord.

Le principe est simple. Il s’agit de vous présenter en quelques lignes, sous la forme d’un journal intime, mes réflexions au sujet d’un livre qui ne se prête pas à une chronique « classique » (format inadéquat, peu de choses à dire, soucis d’éviter les répétitions…)

Capture d’écran 2020-07-08 à 15.01.05

C’est la première fois qu’Eiichiro Oda m’a fait prendre conscience que la route de tous les périls était constituée de nombreux itinéraires différents et que cela impliquait donc la présence de nombreux autres équipages de pirates que les lecteurs ne connaissaient pas. Car, même si l’on en avait inconsciemment conscience, c’est la première fois qu’il nous met devant le fait accompli. 

Une très belle surprise avec 50 volumes riches en aventures et rebondissements et qui ouvre ainsi la porte à une toute nouvelle aventure qui attend notre jeune Luffy et ses compagnons. Sans être encore en mesure de juger la qualité de cet arc (qui ne fait que débuter et qui traîne en longueurs inutiles, quelques éléments augurent de très bonnes choses, et plus particulièrement le sort réservé à Ace, frère de Luffy, qui risque de lâcher deux bêtes en furie (Barbe Blanche et le chapeau de paille).

Auteur : Eiichiro Oda
Parution : 2009
Éditions : Glénat
Saga / Arc : Guerre au Sommet /  Archibel des Sabaody (2/4)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.