Journal de bord #97 – One Piece, T.50 : De retour – Eiichiro Oda

Je vous retrouve aujourd’hui pour un rendez-vous livresque qui me plait déjà beaucoup, Journal de bord.

Le principe est simple. Il s’agit de vous présenter en quelques lignes, sous la forme d’un journal intime, mes réflexions au sujet d’un livre qui ne se prête pas à une chronique « classique » (format inadéquat, peu de choses à dire, soucis d’éviter les répétitions…)

Capture d’écran 2020-07-08 à 15.01.05

Ce 50ème volume est probablement, à ce jour, le tome d’une fin d’arc le plus réussi ! Après une « mise à mort » expéditive de Moria, le mangaka nous propose une 150aine de pages étonnante et atypiques qui combine présent et flashbacks. La personnalité du nouveau membre d’équipe, Brooks le squelette, ainsi que son passé m’ont poussé à la larmichette.

Et pourtant ce n’était pas gagné ! En effet, je n’avais apprécié aucun des flashbacks proposés par Eiichiro Oda. Je me suis laissé porter par l’histoire émouvante de Brooks, mais surtout de Lagoon, cette magnifique baleine qui avait croisé l’équipage du chapeau de paille au tout début de leur aventure sur la Route de tous les Périls (tome 12). Et même s’espère que One Piece nous accompagnera encore de nombreuses années (et bien au delà des 120 volumes prévus), j’ai vraiment hâte d’assister aux retrouvailles entre les vieux amis.

Capture d’écran 2020-10-30 à 21.09.07

Auteur : Eiichiro Oda
Parution : 2009
Éditions : Glénat
Sagas / Arcs : Thriller Bark et Guerre au Sommet /  Thriller Bark (5/5) et  Archibel des Sabaody (1/4)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.