Journal de bord #96 – One Piece, T.49 : Nightmare Luffy – Eiichiro Oda

Je vous retrouve aujourd’hui pour un rendez-vous livresque qui me plait déjà beaucoup, Journal de bord.

Le principe est simple. Il s’agit de vous présenter en quelques lignes, sous la forme d’un journal intime, mes réflexions au sujet d’un livre qui ne se prête pas à une chronique « classique » (format inadéquat, peu de choses à dire, soucis d’éviter les répétitions…)

Capture d’écran 2020-07-08 à 15.01.05

Enfin ! Monkey D. Luffy entre en scène par la grand porte grâce à une nouvelle transformation qui ne sera, à priori, utilisée qu’une seule fois pour l’intégralité de la série. Sans être vraiment surpris par son talent, je suis admiratif d’Eiichiro Oda qui n’hésite pas à proposer des évolutions des personnages et de l’intrigue de volume en volume.

Ce 49ème tome est marqué par l’affrontement cataclysmique entre Luffy et Moria. Quel plaisir de constater que même dans un manga, le méchant de l’histoire est un lâche qui préfère se servir des autres avant de se mêler dans la bataille. Ce choix judicieux m’a permis, comme aux autres lecteurs, de m’identifier assez facilement au héros avec une seule envie, lui mettre le poing sur la …….. Y a-t-il seulement un lecteur qui souhaiterait voir vaincre la côté obscur de la force ? 😆

Nightmare_Luffy

Auteur : Eiichiro Oda
Parution : 2009
Éditions : Glénat
Saga / Arc : Thriller Bark /  Thriller Bark (4/5)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.