Détective Conan, T.9 – Gosho Aoyama

Auteur : Gosho Aoyama
Éditions : Kana
Genre : Manga / Shōnen
Année de publication : 1998
 

Synopsis :

Kogoro résout un meurtre presque tout seul…

Enigmes principales :
Une cachette bien dangereuse. Les retrouvailles. Meurtres en série.

Invité avec Ran et son père à l’anniversaire de Reika Yotsui, fille unique d’un riche homme d’affaires, ils se retrouvent au cœur d’une histoire de meurtre. Reika disparaît, et un des invités, M. Nikaido est retrouvé noyé.

Reika est finalement retrouvée mais morte, noyée dans sa baignoire.

Conan a découvert l’identité du coupable et s’apprête à nous la dévoiler ! ! !

Capture d’écran 2020-07-10 à 22.36.52

Le manga retrace le parcours de Shinichi Kudo, détective lycéen rajeuni suite à l’ingestion d’une mystérieuse drogue qui le fait rajeunir au stade d’écolier de 7 ans. Hébergé chez son amie d’enfance Ran et son père Kogoro Mouri, il va devoir, secrètement, chercher à retrouver son corps d’antan et mettre l’Organisation responsable de son état sous les verrous…

L’histoire se divise en séries de trois, quatre ou plusieurs chapitres dédiés à une seule affaire criminelle que Conan doit résoudre à chaque fois, avec des personnages, des circonstances et des mystères différents. Pour chaque cas, trois ou plusieurs suspects sont proposés, et il faut attendre le dernier chapitre de la révélation pour découvrir l’identité du coupable et son mode opératoire, bien que le lecteur puisse parfois les deviner via les indices trouvés par Conan au fil de l’enquête.

Il en va de même pour la trame : les agents de l’Organisation font systématiquement l’objet d’une très longue enquête de la part de Conan (plusieurs tomes), au cours de laquelle il glane de nombreux indices et accumule les réflexions pour tenter de percer à jour l’homme ou la femme en noir qui a été envoyé(e) à des trousses ou celles de ses proches. Le plus grand mystère étant bien évidemment celui de l’identité du Boss de l’Organisation, ainsi que les objectifs de celle-ci.

La quête de Conan pour retrouver son corps de Shinichi, ainsi que sa relation avec son amie d’enfance Ran Mouri, sont également développées à travers tout le manga via quelques indications ou moments de doutes disséminés ici et là, au fil des jours et des affaires.

aoyamaDetectiveconan81-7

Capture d’écran 2020-07-10 à 21.48.30

J’ai laissé passer quelques semaines depuis la lecture du 8ème volume. Qu’est-ce que cela fait du bien de redécouvrir le jeune détective Conan résoudre des enquêtes à la pelle d’une manière bien plus efficace de l’inspecteur Columbo (en terme de rapidité). Je trouve même que le rythme s’est accéléré où je n’avais plus vraiment ma place en tant que spectateur extérieur qui essaie de résoudre l’enquête en cours. 

Capture d’écran 2020-10-07 à 10.36.12

Et je suis incapable de vous dire si je préfère ce cas de figure ou pas. J’aime être mêlé aux enquêtes autant que j’apprécie est un spectateur passif qui admire le talent de ce jeune détective. J’ai hâte de découvrir le prochain volume afin de voir la direction qui sera privilégiée par le mangaka.

Capture d’écran 2020-10-07 à 10.36.34

Je regrette toutefois que l’intrigue principale n’avance pas d’un iota. Je sais qu’il existe 90 autres tomes qui suivent et qu’il faudra beaucoup de temps afin d’obtenir les premières réponses à mes questions.

Ma note pour cette lecture : 18/20 

Joyeux anniversaire à ma grande fille de 7 ans !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.