Journal de bord #47 – One Piece, T.24 – Eiichiro Oda

Je vous retrouve aujourd’hui pour un rendez-vous livresque qui me plait déjà beaucoup, Journal de bord.

Le principe est simple. Il s’agit de vous présenter en quelques lignes, sous la forme d’un journal intime, mes réflexions au sujet d’un livre qui ne se prête pas à une chronique « classique » (format inadéquat, peu de choses à dire, soucis d’éviter les répétitions…)

Capture d’écran 2020-07-08 à 15.01.05

La fin d’une saga. Le début d’une autre. Ce 24ème volume marque le début des nouvelles aventures de nos célèbres héros en quête du One Piece. J’ai retrouvé, après la dureté et la gravité des précédents ouvrages, la légèreté que nous avions perdue. En effet, les personnages semblent plus heureux et plus décontractés comme si l’assurance acquise suite à la victoire face au terrible corsaire n’avait absolument rien changé en leur nature respective.

Malgré l’absence de combats (alors que des possibilités s’offraient à Luffy), j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce volume de transition vers l’un de mes arcs préférés, celui des îles célestes et de l’électrifiant Eden…

 

Capture d’écran 2020-07-20 à 22.13.53

 

Auteur : Eiichiro Oda
Parution : 2004
Éditions : Glénat
Sagas / Arcs : Alabasta et île céleste / Alabasta (8/8) et Jaya (1/2)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.