Les enquêtes d’Enola Holmes, tome 1 : La double disparition – Serena Blasco et Nancy Springer

Éditions : Jungle
Genre : Bande dessinée
Année de publication : 2015
 

Synopsis :

Quand Enola Holmes, sœur cadette du célèbre détective Sherlock Holmes, découvre que sa mère a disparu le jour de son anniversaire, en ne lui laissant pour mot qu’un recueil sur les fleurs, et un carnet de messages codés, elle se met rapidement à sa recherche.

Elle va devoir recourir à son sens de la débrouille, ainsi qu’à d’ingénieuses techniques de déguisement afin de fuir le manoir familial alors que ses deux frères se sont mis en tête de l’envoyer en pension afin de faire d’elle une vraie « Lady ».

Mais rien ne la prépare à ce qui l’attend. Son chemin la conduit rapidement dans les quartiers sombres et malfamés de Londres, et elle se retrouve impliquée dans le kidnapping d’un jeune marquis.

Enola arrivera-t-elle à s’en sortir seule, et continuer de suivre la piste de sa mère tout en échappant à ses deux frères ?

 

Lecture sur Izneo :

Le 22 juin 2020, j’ai fêté mes 33 ans. Par l’intermédiaire de mon opérateur (Orange), j’ai eu droit à trois mois d’abonnement offerts afin d’utiliser la plateforme Izneo. Cette dernière offre, parmi d’autres, la possibilité, moyennement un paiement mensuel, de lire une infinité de bandes dessinées.

Capture d’écran 2020-06-22 à 21.16.20

Ce tableau permet, d’un simple coup d’oeil, de voir à quel point toutes les offres sont intéressantes. A peine 6,99€ pour 10 bandes dessinées (ou mangas, comics…) qui valent, individuellement, plus chères que l’abonnement. Pour les plus grands lecteurs, il suffira de passer à 9,99€ par mois afin de bénéficier de 4000 albums !!!

Mon avis :

C’est toujours quand j’ai les plus grands espoirs que je suis le plus déçu. Cette bande dessinée ne déroge pas à cette règle et elle est, de loin, l’une de mes plus grosses déceptions en ce début d’année 2021.

IMG_0111

Les illustrations sont pleines de couleurs, pleines de détails et de nombreuses nuances pour un rendu global très décevant. Je trouve que les personnages sont caricaturés et mal proportionnés où il est impossible d’y déceler le moindre trait « humain » et authentique. Le lecteur a pleinement conscient qu’il s’agit de dessins qui se succèdent.

IMG_0112

L’intrigue est assez faible et sans réel intérêt. Alors que tout nous pousse à croire que l’héroïne se lance sur les traces de son frère Sherlock Holmes, on découvre une jeune fille tant mature qu’immature qui se lance dans une aventure rocambolesque sans queue-ni-tête. Comment l’auteure est-elle parvenue à écrire un roman de 250 pages sur cette intrigue alors que les 58 pages de cette BD étaient déjà de trop ?

IMG_0113

Les seules pages intéressantes (le carnet de la jeune enquêtrice) sont placées après le dénouement final. Il aurait suffit de les inclure dans l’intrigue pour en faire une tout autre bande dessinée.

Les points positifs

  • Les pages « bonus » de la bande dessinée.
  • Les perspectives de l’intrigue principale.

Les points négatifs

  • Scénario trop rapide. Tout s’enchaîne sans liens entre les événements.
  • L’aquarelle dénature le réalisme des personnages.
  • Intrigue trop simple, sans réel intérêt avec le fil conducteur de la série.

Ma note pour cette lecture : 6/20  

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.