Cédric, tome 2 : Classes de neige – Laudec / Cauvin

Auteurs : Raoul Cauvin et Laudec (Tony de Luca)
Éditions : Dupuis
Genre : Bande dessinée
Année de publication : 1989
 

Synopsis :

Cédric part en classe de neige. C’est la bonne occasion pour avouer ses sentiments à Mademoiselle Nelly, mais les événements vont se liguer contre notre pauvre petit héros.

De retour des vacances, Cédric continue sa vie quotidienne, comme aider une voisine en promenant son chien, où encore en essayant d’épater les filles. Il doit cependant continuer de surveiller Monsieur Olivier qui a, lui aussi, des vues sur l’institutrice.

 

L’univers de Cédric :

Résultat de recherche d'images pour "Cédric BD les personnages"

Résultat de recherche d'images pour "Chen Cédric"Résultat de recherche d'images pour "Christian Cédric"

Mon avis :

La première chose qui frappera un lecteur de 2019, ce sont ces dessins vieillots, ces traits incertains et des visages horribles et les yeux sont représentés par un « simple » point noir.

Alors que quelques mois seulement sépare les deux premiers albums de Cédric, je pensais pouvoir faire un banal copié-collé du premier paragraphe de ma précédente chronique. Quelle merveilleuse surprise de constater que le dessinateur est capable de dessiner le blanc des yeux de ses personnages !!! Cela leur apporte, en un battement de cils, un côté plus « humain » où l’identification est facilitée.

On remarque également une belle évolution des décors et du texte dans les phylactères où il semble improbable que ce soient les mêmes auteurs tant l’évolution est rapide et époustouflante.

Résultat de recherche d'images pour "Cédric tome 2"

La première série de planches (dédiées à la couverture) nous proposent un très bon moment de lectures où les gags, quoi que répétitifs vis-à-vis du premier album, remplissent parfaitement leur travail.

On ne peut que regretter l’absence de Pépé en tant qu’acteur de cette bande dessinée. Alors que ces interventions étaient hilarantes dans le premier album, Pépé vient de passer une cinquantaine de pages à pioncer dans son fauteuil aussi âgé que lui.

Toutefois, quand il « prend la parole » il distille des moments de fou rire garantis.

Image associée

Les points positifs

  • Les gags sont efficaces.
  • Amélioration nette des dessins, des bulles et du texte.

Les points négatifs

  • La répétitivité des gags d’un album à un autre (Cédric est amoureux de Mademoiselle Nelly. On en rigole quelques planches, moins quand il s’agit de deux albums complets).
  • L’absence, presque totale, de Pépé.

Ma note pour cette lecture : 16/20  

Malgré un essoufflement (déjà ?), on assiste à une belle amélioration de cette BD qui n’avait que quelques mois à peine ! Il s’agit d’un début de série très prometteur à mettre entre les mains de tous les enfants (et grands) qui aiment prendre du plaisir à la lecture.

 

 

Faisons gagner la vie !

En cette année 2020, j’ai souhaité renouveler ma volonté de soutenir le Télévie (lutte contre la leucémie et le cancer). L’année 2019 s’est soldée par un don personnel de 2000€. En ce début d'année, j’instaure un moyen qui vous permettra, sans aucune obligation, de prendre part à cette initiative en faisant un don de 0.10€.

€0,10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.