Les légendaires – 3. Frères ennemis – Patrick Sobral

Auteur :  Patrick Sobral
Éditions : Delcourt
Genre : Bande-dessinée
Année de publication : 2005
 

Synopsis :

Le peuple des Elfes, victime de la peste maléfique, a besoin d’aide.

Pour cette mission, le roi met en concurrence les Légendaires et le Trio des Fabuleux, une nouvelle bande de justiciers.

Arrivés sur le terrain, ils sont témoins d’une guerre entre les Elfes et une autre tribu, les Piranhis.

Et si Darkhell, le dangereux sorcier noir, était derrière tout ça ?

 

Mon avis :

En tombant sur cette série de quatre case, je me suis mis à douter sur de possibles allusions à d’autres ouvrages dans les deux premiers albums. Mais quelle merveille idée de parvenir à présenter l’anneau unique du Seigneur des anneaux comme obsolète 😀. Serait-il possible que ce garçon soit le responsable de la perte de l’anneau pendant tant d’années !!!

3. LEGENDAIRES page 1

Un anneau tout pourri ! J’suis sûr qu’il a aucune valeur !!

3. LEGENDAIRES page 2

L’introduction constante de nouveaux personnages est une aubaine pour tout ceux qui n’apprécient pas monotonie d’héros qui arrive à sauver le monde de la même manière inlassablement. Il n’a plus qu’à espérer que ces derniers seront uniquement présent dans ce deuxième diptyque afin de ne pas surcharger une liste déjà bien fournie.

3. LEGENDAIRES page 3

Les illustrations sont enfantines et les couleurs qui manquent cruellement du nuances vont probablement en décevoir plus d’un. Et pourtant, je ne peux qu’être émerveillé par cette simplicité qui permet de se centrer à corps perdu dans l’intrigue de cette saga qui ne manque pas d’originalité et qui a probablement inspiré tant d’autre bandes dessinée (Seuls par exemple !).

3. LEGENDAIRES page 4

Ce qui m’a dérangé, c’est la représentation des elfes avec des oreilles pointues dont les traits sont moins travaillés leur conférant plus un rôle de « cinglé » plutôt que celui de belles « créatures » immortelles aux pouvoirs puissants.

3. LEGENDAIRES page 5

Quel merveilleux moyen d’inciter le lecteur à poursuivre les aventures de nos 5 « jeunes » héros. L’auteur nous propose les bulles qui permettent d’accrocher notre attention et accentue la patience dont il faudra faire face pour se procurer la suite et fin de ce diptyque.

Les points positifs

  • Phylactères atypiques.
  • Illustrations haute en couleurs.
  • De nouveaux personnes qui renouvelle, après seulement trois albums, l’intrigue et évite ainsi, anticipativement la monotonie.
  • Illustrations très simples mais authentiques et qui ne troublent pas l’intrigue principale.
  • Nombreuses touches d’humour.
  • Maturité des personnages.

Ma note pour cette lecture : 20/20

Coup de coeur pour cette BD que je découvre avant plus de 15 années de retard. Et cela en devient une aubaine d’avoir cette opportunité d’enchaîner les albums sans devoir attendre avec une certaine impatience la publication du prochain !

Chroniques des tomes précédents :

 

 

Faisons gagner la vie !

En cette année 2020, j’ai souhaité renouveler ma volonté de soutenir le Télévie (lutte contre la leucémie et le cancer). L’année 2019 s’est soldée par un don personnel de 2000€. En ce début d'année, j’instaure un moyen qui vous permettra, sans aucune obligation, de prendre part à cette initiative en faisant un don de 0.10€.

€0,10

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.