Les Strangeanimôlz : La rencontre – Fred L.

Auteur : Fred L.
Éditions : ‘Alice Jeunesse
Genre : Album de jeunesse
Année de publication : 2019
 

 

Jean est en colonie de vacances, et il s’ennuie un peu. Il n’a pas beaucoup d’amis, alors il est souvent tout seul.

Un jour, lors d’une promenade en forêt son regard s’arrête sur des créatures bizarres.

Ils sont tout étonnés, car les humains ne sont pas supposés les voir, mais la glace est vite rompue et les Strangeanimôlz embarquent Jean et lui font découvrir leur univers.

 

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Babelio pour la mise en place de cette « Masse critique » qui m’a permis d’obtenir cet album des éditions ‘Alice qui méritent également des remerciements pour la participation à cet événement.

Les illustrations semblent simples, sans réelle recherche et donc l’arrière plan est très « flou » et je me suis réellement posé la question « Peut-on faire plus mauvais ? » Je savais pertinemment que cet album jeunesse était destiné à de jeunes enfants mais pourquoi proposer des dessins aussi « banals » ?

A la fin de cette lecture à ma fille de 5 ans, j’étais émerveillé par tout ce qui m’avais déçu à la première page. On comprend, très subtilement et au fil des pages, que l’intention de l’auteur va bien plus loin qu’une succession de beaux dessins (premier plan) et l’on se prend au jeu de comprendre/déceler un message qui ne saute pas aux yeux (et c’est un pur plaisir).

C’est une très bonne chose de clamer qu’une personne qualifiée et « bizarre » ou de « différente » trouvera toujours au moins une personne avec qui partager son amitié, et ce peut-être toutes ses extravagances.

Les touches d’humour sont à la fois subtiles et sans la moindre cachotteries (voir ci-dessous) et l’on se surprend à imaginer la scène et c’est souvent l’adulte qui sourit devant l’air béant du jeune public.

La rencontre page 1

Je regrette toutefois le manque de détails … des détails justement. L’auteur a choisi de centrer l’oeil de l’enfant sur l’intrigue, les personnages au détriment de son goût pour les belles couleurs et les beaux paysages qui manquent cruellement dans cet album et rendent ce dernier une banale histoire à lire en moins de cinq minutes.

Autant dans mon métier d’enseignant que dans celui de simple lecteur ou même encore celui de père, j’aime que les histoires courtes sont rallongées pas de longues minutes à admirer les dessins. Ce choix de Fred L. (qui a choisi son nom d’auteur comme un cinglé admirateur de Secret Story) aurait pu/dû être différent.

La rencontre page 2

Les points positifs

  • Un message à transmettre à toutes les générations.
  • Quelques touches d’humour.
  • Identification très facile au petit garçon rejeté par la « normalité ».

Le point négatif

  • Il s’agit d’un album à lire plutôt qu’à admirer. Les détails, qui rendent un banal album jeunesse en une petite merveille, sont totalement laissés de côté à cause d’un flou pas très réussi.

 

Ma note pour cette lecture : 16/20

U

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.