Astérix, tome 1 : Astérix le Gaulois – René Goscinny / Albert Uderzo

Auteurs :  René Goscinny et Albert Uderzo
Éditions : Hachette
Genre : Bande-dessinée
Année de publication : 1999 (Réédition – 1961)
 

Synopsis :

Les Romains auront désormais la vie dure face aux Gaulois habitants d’un village situé quelque part en Armorique, qui possèdent une potion magique leur donnant une force surhumaine pour un temps limité.

Les forces de Jules César ont pour mission d’en découvrir tous les secrets afin d’investir le village des Irréductibles Gaulois, un petit village qui parvient à résister encore et toujours au puissant envahisseur romain.

Caïus Bonus, un centurion d’un des camps retranchés autour du village, décide de s’approprier la recette afin d’accéder à la couronne de lauriers de César et de devenir César à la plage « du » Jules César.

Pour ce faire, il envoie un espion, Caligula Minus, au village, qui revient au camp après avoir bu la potion et lui donne la raison de l’irréductibilité de ces Gaulois, puis fait capturer le druide Panoramix…

Naissance d’Astérix le Gaulois :

En 1956, René Goscinny et Albert Uderzo, accompagnés du scénariste Jean-Michel Charlier et de Jean Hébrard, quittent la World Press pour fonder leurs propres agences de presse et de publicité, Édifrance et Édipresse. En 1959, le publicitaire François Clauteaux décide de créer un nouveau journal pour les enfants, financé par Radio Luxembourg et intitulé Pilote. Il charge les quatre associés d’Édifrance-Édipresse d’assurer la partie bande dessinée du nouveau périodique. Uderzo et Goscinny se proposent d’abord d’adapter le Roman de Renart et quelques planches sont réalisées pour la maquette du journal, mais le dessinateur Raymond Poïvet leur apprend que le dessinateur Jean Trubert a déjà réalisé une bande dessinée sur le même thème pour le journal Vaillant. Déçu, le duo cherche une nouvelle idée.

À deux mois de la sortie du journal, ils sont réunis dans l’appartement d’Albert Uderzo à Bobigny, en face du cimetière de Pantin. Goscinny songe à une bande relevant du « folklore français » et demande à Uderzo de lui énumérer les grandes périodes de l’histoire de France. Ce dernier commence par le paléolithique puis enchaîne sur les Gaulois, une période qui s’impose comme une évidence inédite. En quelques heures, les deux compères créent le village gaulois et ses habitants. René Goscinny imagine un personnage malin, au petit gabarit, prenant le contre-pied des héros habituels des bandes dessinées de l’époque. Uderzo lui adjoint un second rôle au gabarit imposant pour satisfaire ses préférences de dessinateur qui devient d’un commun accord entre les auteurs livreur de menhirsAstérix et Obélix sont nés.

Mon avis :

La couverture de cette édition de 1999 me chagrine beaucoup (et la majorité des suivantes également). Alors que l’on mettait en avant Astérix tapant sur le romain du haut vers le bas, c’est désormais l’inverse qui se produit. Je peux comprendre que l’on ait rafraîchi cette couverture depuis 1961 mais un tel changement ? Il est évident qu’il s’agit d’une conséquence directe du film Astérix et Obélix contre César (1999 également) qui opte pour cette « manière de taper du romain ». Quel dommage que le cinéma ait une influence aussi forte sur une BD vieille de presque 40 ans (à l’époque).

Voici la toute première planche des aventures d’Astérix le Gaulois :

Résultat de recherche d'images pour "Astérix tome 1 le gaulois"

On remarque immédiatement que les personnages que nous apprécions tant ne ressemblent pas vraiment à l’image que nous nous en faisons aujourd’hui. Mais rappelez-vous que ces dessins datent d’il y a presque 60 ans, un peu logique donc que Astérix et Obélix aient été affiné au fil des ans. Toutefois, on prend plaisir à découvrir cette première planche qui propose tout ce que l’on aime : de l’humour et du romain. Il ne manque plus que les sangliers qui arrivent quelques cases plus loin :

 

Résultat de recherche d'images pour "Astérix tome 1 le gaulois"

C’est d’ailleurs l’une des marques de fabrique d’Uderzo et Goscinny, ce que ne sont pas parvenu à faire Ferri et Conrad depuis la reprise de la BD en 2013 (Allez jeter un coup d’oeil à ma critique de La fille de Vercingétorix). Nous passons une petite demi-heure à se déconnecter de la réalité et des problématiques de notre société.

Résultat de recherche d'images pour "Astérix tome 1 le gaulois"

Saviez-vous que la potion magique avait des effets durables sur plusieurs heures ? Que chaque gaulois en prenait des doses à intervalles réguliers ? Qu’Astérix n’avait pas de gourde de potion magique ? Quel bonheur de se replonger dans ce premier volume et découvrir des détails oubliés du plus grand nombre.

Il s’agit véritablement d’une BD qui introduit les personnages et construit les bases qui feront son succès pour les soixante années à venir. On y découvre le « secret » de la potion magique, mais aussi la volonté des romains de vaincre ces invincibles gaulois par tous les moyens possibles. L’humour, omniprésent, permet de transformer une histoire simple et banale en une aventure que l’on aime vivre aux côtés de curieux personnages.

Les points positifs

  • On redécouvre un Astérix qui est beaucoup trop médiatique depuis quelques années.
  • Humour simple mais efficace.

Le point négatif 

  • Le manque de relief dans l’intrigue où l’on sent que les auteurs ont eu du mal à combler les 48 pages.

Ma note pour cette lecture : 18/20

 

 

Faisons gagner la vie !

En cette année 2020, j’ai souhaité renouveler ma volonté de soutenir le Télévie (lutte contre la leucémie et le cancer). L’année 2019 s’est soldée par un don personnel de 2000€. En ce début d'année, j’instaure un moyen qui vous permettra, sans aucune obligation, de prendre part à cette initiative en faisant un don de 0.10€.

€0,10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.