Astérix, tome 38 : La fille de Vercingétorix – Jean-Yves Ferri et Didier Conrad

Éditions : Albert René
Genre : Bande-dessinée
Année de sortie : 2019
 

Synopsis :

Escortée par deux chefs arvernes, une mystérieuse adolescente vient d’arriver au village.

César et ses légionnaires la recherchent, et pour cause : au village, on murmure que le père de la visiteuse ne serait autre que… le grand Vercingétorix lui-même, jadis vaincu à Alésia !

Mon avis :

Quand j’étais plus jeune, je prenais beaucoup de plaisir à lire un album des aventures d’Astérix (et Obélix) car j’étais assuré de passer un bon moment, sans réelle prise de tête tant l’humour était au centre des albums tout en promettant une histoire à l’intrigue qui tient la route.

Depuis quelques années (qui coïncide avec l’arrivée de Ferri et Conrad), Astérix tente de faire passer des messages. Ces derniers prennent le dessus à l’humour et au moment de détente des jeunes lecteurs (et moins jeunes). Est-ce vraiment utile de nous faire passer une leçon de morale en nous proposant un album centré sur le mouvement de Greta Thunberg ?

Tout l’album tourne autour de cette jeune suédoise (qui a accomplit de merveilleuses choses) et d’un point de vue totalement personnel, je commence à être blasé par la tendance actuelle à vouloir pointer du doigt nos failles au lieu de proposer des solutions. Deux années depuis la parution du dernier album… Mais heureusement que Greta était là, sans quoi il n’y aurait tout simplement pas eu d’album. Les exemples ne manquent pas :

  • Adrénaline, fille de Vercingétorix, est le sosie de Greta Thunberg.
  • La surconsommation (« On utilise et puis on jette »).
  • L’utilisation d’une embarcation (allusion à ses voyages récents).
  • Résolution des conflits par le dialogue (Astérix cogne 3 romains, Obélix une dizaine tout au plus ?).
  • La couverture est le portrait craché de Greta Thunberg quand elle lance sa moue boudeuse à tout bout champ dès que les caméras tournent.

Les auteurs ont tenté de présenter une BD pour les « jeunes » en essayant de mieux comprendre les problèmes liés à l’adolescence. En effet, nous découvrons, à la plus grande des surprises, l’apparition des enfants d’Ordralphabétix et de Cétautomatix qui, aux côtés de Greta Adrénaline semblent rencontrer les problèmes de nos ados : envie de solitude, d’indépendance, d’aller à l’encontre des règles établies par les parents, … Bref, c’est, une fois encore, une grande déception tant ce 38ème tome d’Astérix se perd dans de nombreux sujets en oubliant l’essentiel : faire rire et prendre du bon plaisir à ses lecteurs sur le ton de l’humour à travers quelques bagarres, quelques sangliers et quelques allusions historiques.

Je suis conscient que nous ne pouvons pas continuer à vivre de la même manière que ce dernier siècle sous peine de condamner nos descendants à hériter d’une terre détruite et sans avenir. Mais BORDEL !!! Qu’on nous foute un peu la paix !!! Ne peux donc plus voir Obélix enfiler quelques sangliers sous prétexte que l’agriculture est mauvaise pour l’environnement ?

Les points positifs

  • Malgré tout, on prend plaisir à retrouver des personnages que l’on connait depuis de nombreuses années.
  • Quelques touches d’humour réussies.

Les points négatifs 

  • Manque de cohérence dans l’intrigue.
  • Peu d’allusions historiques intéressantes.
  • Les auteurs nous privent de ce que l’on aime.

Ma note pour cette lecture : 6/20

Je me suis senti particulièrement agressé par cette bande dessinée qui pointe directement du doigt les comportements à éviter. Cela est rendu possible grâce à l’utilisation abusive de Greta Thunberg en oubliant l’essentiel, le lecteur. Sous prétexte que le meurtre est « mauvais », doit-on bannir les meurtres des romans policiers ? 

10 commentaires

  1. Babitty Lapina

    Oh bha je n’ai pas du tout vu la référence à Greta Thunberg j’avoue ! Personnellement j’ai plus vu une jeunesse qui se cherche, le lien avec les parents qui tracent un avenir pour les jeunes, la différence entre les générations, etc. C’est marrant comment d’une même lecture on peut avoir une vision totalement différente, même dans les références historiques, je trouve qu’elles sont plus présentes !

    Aimé par 1 personne

    1. Le Parfum des Mots

      Ouf !

      Heureusement que nous n’avons pas tous le même point de vue et ravi d’attendre que tu as réussi à apprécier cette BD.

      J’avais également saisi les allusions à la jeunesse, la différence intergénérationnelle, … ainsi que des petites subtilités comme l’allusion au couple gay qui adopte un enfant et qui l’élève en se considérant comme tous les deux les pères, …

      Et cela me donne également l’impression que les auteurs se servent de l’actualité pour construire une histoire pas très « crédible ».

      Comme précisé précédemment, j’aime que d’autres lecteurs aiment ce que j’ai moins apprécié et inversement 🥰

      Aimé par 1 personne

  2. Xander

    La fille sur la couverture ne me fait pas du tout penser à Greta, physiquement parlant je veux dire. Peut-être est-ce plus dans les faits à l’intérieur de la BD ?
    Je dois la lire ce week-end, j’espère que cette BD n’est pas aussi mauvaise que tu le dis 😱😭

    Aimé par 1 personne

    1. Le Parfum des Mots

      Elle n’est probablement pas aussi mauvaise que ce que j’en pense. Il s’agit vraiment de mon ressenti d’être totalement passé à côté de cet album en me focalisant sur cette volonté d’effectuer un parallélisme avec Greta Thunberg (et reconnu par Conrad).

      J’espère que tu apprécieras cet album que j’ai pris plaisir à acheter en attendant le prochain avec impatience.

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.