La petite vieille du rez-de-chaussée – Charlotte Bellière et Ian de Haes

Je tiens à remercier les éditions ‘Alice Jeunesse pour leur générosité. Ce partenariat me permet de vous faire découvrir des ouvrages d’une très grande qualité visuelle et intellectuelle. Tant par les illustrations que par les textes, je suis séduit comme je l’ai rarement été.

 

Auteur : Ian De Haes
Éditions : ‘Alice Jeunesse
Genre : Album de jeunesse
Année de publication : 2012
 

A défaut de connaître son nom
– et quoi que ce soit d’autre, d’ailleurs -,
les habitants de l’immeuble l’appellent
 » la petite vieille du rez-de-chaussée « .

Mais un incident de rue va bientôt changer profondément
les rapports entre eux… et leur vie.

 

Présentation de la maison d’éditions ‘Alice Jeunesse :

Fondée en 1995, Alice Éditions commence par publier des beaux livres et des essais. C’est en 2001 que naît Alice Jeunesse, avec les albums tout d’abord, puis les romans. Le ton est rapidement donné, avec la publication de textes de qualité, forts, sur des sujets souvent peu abordés et mis à la portée des enfants et des jeunes.

Dès le départ, ils ont à coeur de mettre en valeur les auteurs et les illustrateurs belges, tout en restant ouverts aux talents (jeunes ou confirmés) issus des quatre coins du monde.

Leur leitmotiv ? Privilégier l’émotion, le plaisir et l’épanouissement personnel de l’enfant, en nourrissant son imaginaire.

Mon avis :

Ian de Haes et Charlotte Bellière. Deux noms qui ne vous évoquera peut-être pas grand chose, ce qui serait une triste nouvelle d’ailleurs. Ils sont parvenus, tant sentimentalement que professionnellement, à former un duo que l’on peut qualifier de magique, d’authentique, d’unique !

La petite vieille du rez-de-chaussée nous permet d’aborder des thèmes très sensibles – souvent avec incompréhension pour la plupart d’entre-nous – subtilement, en douceur tout en nous confrontant aux « réalités du terrain ». Les auteurs de cet ouvrage nous propose de suivre le périple d’une dame âgée, dont personne ne connait le nom, qui souhaite aller faire quelques courses au magasin se situant de l’autre côté du trottoir.

Malgré sa peur, elle parvient toujours à trouver une main sur laquelle se jeter pour se donner du courage, à la grande surprise de la « victime » qui s’acquitte de cette tâche « imposée » de faire traverser cette vieille dame. Jusqu’au jour où, un jeune homme, se rendant au travail, la considère comme une aliénée mentale d’avoir osé espérer être aidée pour traverser.

La petite vieille, choquée, ne parvient plus à bouger la moindre partie de son corps, tant elle n’aurait jamais pu imaginer qu’autant de méchanceté puisse exister à l’égard d’une personne de son âge pour une chose aussi banale que de donner la main pour traverser la rue.

Alors que l’on se dirigeait vers une histoire relativement banale, quoique très actuelle, Charlotte Bellière et Ian de Haes parviennent à nous proposer une histoire touchante, authentique et qui nous fait prendre conscience qu’il ne suffit pas d’avoir un bilan de santé exceptionnel pour « fonctionner correctement ».

Suite à la bonté de deux jeunes enfants de ramener la vieille dame chez eux, ils vont tout tenter pour que cette dame puisse à nouveau bouger et prendre la parole. Un médecin, un marabout, une étudiante en médecine, … essaie de comprendre la situation, sans y parvenir. Les auteurs insistent, en subtilité, sur l’incidence qu’un mauvais comportement peut avoir sur les personnes qui le subissent, même si au départ, cela semble être anodin.

A travers les yeux de la petite vieille, les jeunes lecteurs parviendront à mieux comprendre des notions qui leur échappent. Est-ce si surprenant d’être choqué qu’une personne soit impolie contre une personne qui a besoin d’aide ? Peut-on se permettre d’être grossier quand on ne souhaite pas aider quelqu’un ? Doit-on toujours attendre quelque chose en retour lorsque l’on vient en secours à une tierce personne ?

S’arrêter en dehors d’un passage piéton pour laisser passer une vieille dame nous semble tellement logique. Etes-vous pour autant certains que ce soit le cas de vos enfants ? Prenez-vous la peine d’expliquer ce qu’est la générosité ? Un album de jeunesse qui nous pousse dans nos retranchements, qui remet en doute nos certitudes et qui nous fait prendre conscience que les mentalités actuelles doivent changer.

Cette après-midi, ma petite fille de quatre ans a souhaité tenir la porte ouverte à un groupe de 5 personnages âgées. Je trouve cela tellement normal et inscrit dans son éducation que je comprends comment l’une de ces dames puisse dire : « Mais qu’elle est gentille. ». Doit-on parler de gentillesse ? De respect des plus âgés ? Ou tout simplement de la courtoisie et du bon sens.

Les illustrations sont à la fois très complexes et tellement authentiques. Ian de Haes parvient à nous transporter dans un univers si réaliste et pourtant limité à l’essentiel. Notre oeil est subjugué par des dessins qui, accompagnés d’un texte simple, nous émerveillent.

Les points positifs

  • Un sujet essentiel et pourtant peu abordé par les parents / enseignants tant la gentillesse leur semble être une « compétence innée ».
  • Des illustrations qui vont à l’essentiel.
  • Un texte qui touche immédiatement le lecteur, tant par sa simplicité que par son message.

Ma note pour cette lecture : 20/20

J’ai découvert Ian de Haes grâce à une formation organisée dans le cadre de mon métier, instituteur primaire et chacune de ses illustrations me touchent droit au coeur. J’ai cette impression qu’il a réalisé ses dessins pour moi tant il parvient à instaurer un lien immédiat entre ses réalisations et ses lecteurs. 

Charlotte Bellière ne nous donne pas l’impression d’être à l’origine de cet ouvrage accompagné ensuite de dessins qui correspondent à son texte. Elle est parvenue à collaborer avec un illustrateur afin de nous proposer un ouvrage réalisé en parfaite symbiose. 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.