La médaille – Danielle Steel


Auteur : Danielle Steel
Éditions : Presses de la Cité
Genre : Romance Historique
Année de publication : 2019
 

Synopsis :

Le courage d’une vie.

Seconde Guerre mondiale, dans un village de la région lyonnaise, Gaëlle de Barbet assiste horrifiée à l’arrestation de sa meilleure amie par la police française. Rebecca Feldmann et sa famille sont internés dans un camp avant d’être déportés.

Pendant ce temps, le commandant des troupes allemandes locales établit ses quartiers dans la demeure des Barbet. Gaëlle voit son père tué par l’occupant et sa mère sombrer peu à peu dans la folie.

Parce qu’elle ne supporte pas de n’avoir rien pu faire pour sauver ses proches de leur funeste destin. Gaëlle s’engage corps et âme dans la Résistance. Dans le plus grand secret, elle sauvera de nombreux enfants juifs des griffes des nazis. À la fin de la guerre, accusée à tort d’avoir collaboré, elle part tenter sa chance à Paris.

Des années plus tard, sa petite-fille livre son propre combat pour que Gaëlle soit reconnue comme l’héroïne de guerre qu’elle fut dans sa jeunesse.

 

Mon avis :

Alors que l’on pourrait s’attendre à un déclin de la plume de Danielle Steel à l’image d’une Mary Higgins Clark souvent décriée ces dernières années de ne proposer que du contenu réchauffé, l’auteure de La médaille nous prouve le contraire.

Il s’agit probablement du meilleur roman de l’auteure. Elle est parvenue à nous proposer une intrigue qui ne correspond pas à ses habitudes. Nous découvrons ainsi la parcours formidable d’une jeune française dans la quête « indirecte » de la reconnaissance de la France de ses actes de bravoure pendant la seconde guerre mondiale.

Alors que Danielle aurait pu se contenter de narrer les exploits de l’héroïne pendant cette sombre période, elle fait le choix de nous proposer une immersion totale dans sa vie avant la guerre, pendant celle-ci, mais surtout les années qui suivirent.

Les récits historiques nous permettent, en quelques clics, de saisir la gravité des événements de ces sombres années et bien souvent, nous ne pouvons qu’imaginer ce qu’il s’est passé. Danielle Steel ne donne pas l’impression de vouloir expliquer ces événements tragiques, mais bien de nous les faire vivre en direct. Lorsque la père de Gaëlle est assassiné sous nos yeux, tout semble s’effondrer autour du lecteur où l’on en vient à se rendre compte du sang froid de ses hommes qui exécutaient les ordres d’un tyran.

Après ces quelques chapitres remplis d’émotions, on découvre une toute nouvelle histoire. Celle d’une jeune héroïne de la guerre qui souhaite mettre les événements passés derrière elle pour se consacrer à sa vie privée et professionnelle.

Danielle Steel aborde alors des sujets très actuels, qui permettent à la plupart de ses lecteurs de s’identifier à l’une ou l’autre situation. La différence d’âge, l’enfant roi, la perte d’un être cher, l’acceptation d’aimer une autre personne, le rejet d’un enfant, … Danielle Steel rend également hommage à son fils disparu, Nick…

Est-il encore important de préciser que la plume de l’auteure est exceptionnellement simple et nous permet, en quelques mots, de nous immerger dans son univers ?

Quelle leçon de vie de lire l’histoire d’une femme qui ne souhaite pas recevoir de félicitations de ses actes héroïques sous prétexte qu’elle a « fait ce qu’il fallait faire ». Si seulement, notre société pouvait se montrer aussi modeste…

Les points positifs

  • Un aspect de l’histoire rarement abordé avec autant de « réalisme émotif ».
  • De nombreux sujets sensibles sont abordés.
  • Des personnages atypiques que l’on aime comme on peut les détester (surtout une).

Ma note pour cette lecture : 20/20

Une fois encore, Danielle Steel parvient à nous proposer une histoire atypique, loin des romances « simplistes » qu’elle avait l’habitude de nous proposer il y a encore quelques années. Malgré l’écriture de 4 à 5 romans chaque année, on ne peut qu’être bluffé par la facilité à s’immerger dans l’univers proposé par l’auteur.

 

 

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.