Premières lignes [#01] – Harry Potter à l’ecole des sorciers

J’inaugure aujourd’hui un nouveau rendez-vous !

Premières lignes est un rendez-vous littéraire instauré par le blog Ma lecturothèque.

Le principe est très simple. Le dimanche, un livre est présenté à travers ses premières lignes. Il n’existe aucune contrainte quant au choix du livre, qu’on l’ai déjà lu ou que l’on prévoit de le faire. Il suffit de faire un choix !

 

C’est Aurélia qui l’a mis en place sur Ma lecturothèque et qui s’occupe de gérer les liens des participants. L’intérêt, c’est de présenter un livre au choix, à travers ses premières lignes… Il n’y a aucune contrainte quant au choix du livre, qu’on l’ai lu ou qu’on prévoit de le faire, il suffit de porter notre choix sur lui…

 

Pour ce premier rendez-vous, je ne pouvais que choisir le roman qui m’a donné le goût de lire autre chose que les romans de Mary Higgins Clark. Comme beaucoup, Harry Potter à l’école des sorciers est parvenu à nous envoûter dans le monde livresque.
91aPNRpWiNL

Mr et Mrs Dursley, qui habitaient au 4, Privet Drive, avaient toujours affirmé avec la plus grande fierté qu’ils étaient parfaitement normaux, merci pour eux. Jamais personne n’aurait pu imaginer qu’ils puissent se trouver impliquer dans quoi que se soit d’étrange ou de mystérieux. Ils n’avaient pas de temps à perdre avec des sornettes.

Mr Dursley dirigeait la Grunnings, une entreprise qui fabriquait des perceuses. C’était un homme grand et massif, qui n’avait pratiquement pas de cou, mais possédait en revanche une moustache de belle taille. Mrs Dursley, quant à elle, était mince et blonde et disposait d’un cou deux fois plus long que la moyenne, ce qui lui était fort utile pour espionner ses voisins en regardant par-dessus les clôtures des jardins. Les Dursley avaient un petit garçon prénommé Dudley et c’était à leurs yeux le plus bel enfant du monde.

Les Dursley avaient tout ce qu’ils voulaient. La seule chose indésirable qu’ils possédaient, c’était un secret dont ils craignaient plus que tout qu’on le découvre un jour. Si jamais quiconque venait à entendre parler des Potter, ils étaient convaincus qu’ils ne s’en remettraient pas.

20 ans plus tard, je ne me lasse jamais de lire ces quelques pages. Elles me donnent l’espoir de trouver le temps de relire une énième fois cette saga exceptionnelle et me m’évader dans ce monde qui m’a procuré tant de plaisir.

Et vous ? Que ressentez-vous en lisant ces quelques lignes ?


N’hésitez pas à découvrir les premières lignes des autres blogueurs :

• La Chambre rose et noire
• Au baz’art des mots
• Light & Smell
• Chronicroqueuse de livres
• Les livres de Rose
• Au détour d’un livre
• Lady Butterfly & Co
• Le monde enchanté de mes lectures
• Cœur d’encre
• Les tribulations de Coco
• La Voleuse de Marque-pages
• Vie quotidienne de Flaure
• Ladiescolocblog
• Selene raconte
• Les lectures d’Angélique
• Pousse de gingko
• Rattus Bibliotecus
• La Pomme qui rougit
• Ma Petite médiathèque
• Chat’Pitre
• La Booktillaise
• Lectoplum
• Encore un livre
• Le monde de Gulia
• Alohomora
• The Cup of Joys
 Prête-moi ta plume

12 commentaires

    1. Le Parfum des Mots

      Que j’aimerais avoir à nouveau 12 ans. C’était en 1999, soit exactement l’année de parution de la chambre des secrets.

      Et dire que j’ai failli ne jamais lire la suite (j’ai d’ailleurs boycotté le 3ème tome) car je n’ai pas aimé ce deuxième volet de HP. Ce n’est que la promotion dantesque du quatre qui m’a convaincu de poursuivre l’aventure.

      J’espère qu’il ne sera pas trop déçu de constater que peu de romans conviennent à son âge excepté ce trésor. Il devra se montrer patient pour avoir autant de plaisir ailleurs.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.