Nevermoor, tome 1 : Les défis de Morrigane Crow – Jessica Townsend

Auteur : Jessica Townsend
Éditions : Pocket Jeunesse
Genre : Jeunesse / Fantasy
Année de sortie : 2018
 

Synopsis :

Morrigane Crow est née le jour du Merveillon, ce qui signifie deux choses :

1. Elle est maudite.
2. Elle est condamnée à mourir à minuit le jour de ses onze ans.

Son cercueil l’attend. 

Elle est sauvée in extremis par un homme étrange qui l’emmène dans le royaume magique de Nevermoor…

 

Mon avis :

Abordons, dans un premier temps, ce qui me choque régulièrement lorsque l’on lit la quatrième de couverture d’un roman Fantasy Jeunesse. On décrit Nevermoor comme étant une aventure Potteresque … C’est quand même grave, plus de 10 ans après la fin de la saga Harry Potter, de se servir de cette dernière pour vendre un bouquin, surtout que l’auteure revendique un style totalement différent.

En commençant ce roman, on prend rapidement conscience que Jessica Townsend est très loin de nous proposer un univers Potteresque… Merci !!! Cela des années que nous sommes tous, secrètement, à la recherche d’une saga littéraire similaire à celle de J.K. Rowling pour finalement toujours être déçu. Morrigane Crow, héroïne de cette série, nous réconcilie rapidement avec la Fantasy Jeunesse.

Fini les trios improbables trios comprenant le héros principal, un guignol et un(e) surdouée, l’auteure nous propose de suivre les aventures d’une héroïne qui est tout simplement « normale ». Pas de baguette magique, pas de formule, pas de dons particuliers, … finalement, rien de « connu » !!! On nous propose, ici, de vivre une aventure inédite, celle d’une jeune fille destinée à une mort soudaine à 11 ans qui survit miraculeusement grâce à un mécène inattendu qui lui permet de découvrir Nevermoor.

En quelques phrases, l’auteure parvient à attirer toute notre attention et il devient presque impossible de ne pas continuer sa lecture jusque la fin. Elle parvient à nous immerger totalement dans ce monde fantastique, très loin de notre réalité, au point de vouloir réellement y vivre.

Le lecteur suivra donc, avec attention, les aventures d’une héroïne très différente de la norme actuelle. Morrigane devra affronter de nombreuses épreuves différentes qui lui permettront d’intégrer les hautes sphères de la société. Alors que nous savons tous, en commençant ce roman, que l’héroïne réussira toutes les épreuves, facilement ou non, Jessica Townsend est parvenue à briser nos certitudes lors du dénouement final…

Ce dernier remet en cause tout ce que l’on a lu précédemment, mais surtout vient gâcher la joie d’être arrivé à la fin du roman. En effet, il faudra attendre près d’un an pour connaitre la suite (à moins de commander la version VO, sortie le 30 octobre, comme je viens de le faire).

Même si le dénouement final est spectaculaire, je pourrais lui faire le reproche d’avoir été trop rapidement abordé. Plus de 460 pages à nous tenir en haleine, pour découvrir une fin très condensée, expliquée en quelques lignes à peine. Une déception se pointe alors et l’on se dit : « Tout ça pour ça ? »

Quelques chroniques d’autres blogueurs :

Les points positifs

  • Enfin une saga littéraire qui ne calque plus son schéma sur Harry Potter.
  • Une héroïne « banale », à laquelle les jeunes pourront facilement s’identifier.
  • Un monde merveilleusement décrit. Totalement irréel et pourtant on y croit vraiment.
  • Le dénouement final nous scotche, personne ne peut s’y attendre.

Le point négatif

  • Un dénouement trop précipité, en quelques lignes à peine.

Ma note pour cette lecture : 20/20

En quelques mots, lignes, paragraphes, Jessica Townsend est parvenue à nous envouter. Grâce à don inné pour l’écriture, elle parvient à faire vivre un univers totalement loufoque, fantastique dans lequel nous aimerions plonger à pieds joints (avec un parapluie bien évidemment).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s