Quand Joseph Meister fut sauvé par Pasteur de Lorris Murail

En partenariat avec les éditions Scrinéo.

Présentation de l’éditeur: Joseph Meister, jeune Alsacien de dix ans à peine, est attaqué par un chien. Nous sommes en 1885. En cette fin de 19esiècle, la rage fait peur, toujours peur. Les cas ne sont pas très nombreux, mais une fois déclarée, la maladie est sans remède. Affolée, la mère du garçon décide de l’emmener à Paris, ayant entendu parler d’un certain chimiste qui fait des expériences sur les animaux malades de la rage. Non sans mal, elle parvient à dénicher ce Louis Pasteur là où il poursuit ses recherches, à l’Ecole normale supérieure de la rue d’Ulm. Le savant se montre hésitant, réticent. Constatant la gravité des morsures, deux médecins de son entourage vont le convaincre de tenter pour la première fois d’appliquer son extravagante méthode sur un être humain.

Comment ce grand scientifique va-t-il le sauver?

 

Mon avis

J’ai beaucoup apprécié cette sorte de biographie romancée. Entendons-nous bien, tous les faits relatés sont rigoureusement exacts mais Lorris Murail nous présente l’histoire de cet incroyable chimiste avec autant de suspense et de passion qu’un récit de fiction. Résultat, on se laisse entraîner par la plume de l’auteur et même si on connaît l’issue finale du traitement qui deviendra le premier vaccin contre la rage, on ne peut s’empêcher de trembler avec Pasteur lorsqu’il inocule jour après jour un échantillon de la maladie, de plus en plus virulente, à son jeune patient.

Nous sommes en 1885 donc et Pasteur réussit un exploit. Malgré ses nombreux détracteurs (en effet il n’est pas médecin et le milieu hospitalier le considère plutôt comme un charlatan), il passera outre les railleries et le scepticisme de ses pairs afin de sauver de jeunes vies. Des années plus tard, les deux garçons qui réchapperont de cette terrible maladie travailleront tous deux à l’institut Pasteur. Par la suite, des médecins y travailleront également et découvriront de nombreux vaccins. Aujourd’hui encore, l’institut Pasteur est renommé: des chercheurs tentent sans relâche de vaincre de nouvelles maladies.

A la fin de l’ouvrage se trouvent des documents et des photos relatant la vie, les découvertes et les expériences de Pasteur. C’est intéressant et pédagogique. Ce livre s’adresse aussi bien aux adolescents qu’aux adultes par sa simplicité et la rigueur scientifique qui s’en dégage. Lorris Murail a une écriture très fluide, qui ne s’embarrasse pas de détails inutiles rendant de ce fait la lecture rapide et très agréable.

Je vous conseille vivement ce livre ainsi que la collection «Il était un jour» des éditions Scrinéo car cela vaut vraiment le détour.

~Melissande~

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s