La fille d’avant – J.P Delaney

Auteur : J.P Delaney

Editions : Mazarine

Genre : Adulte/Thriller psychologique

Date de parution : Mars 2017

 

Synopsis

« Après un drame éprouvant, Jane cherche à tourner la page. Lorsqu’elle découvre le One Folgate Street, elle est conquise par cette maison ultra moderne, chef d’œuvre de l’architecture minimaliste, parfaite. Mais pour y vivre, il faut se plier aux règles draconiennes imposées par son architecte, Edward Monkford, aussi mystérieux que séduisant. Parmi celles-ci : répondre régulièrement à des questionnaires déconcertants et intrusifs. Peu à peu, Jane acquiert une inquiétante certitude : la maison est pensée pour transformer celui qui y vit. Or elle apprend bientôt qu’Emma, la locataire qui l’a précédée et qui lui ressemble étrangement, y a trouvé une fin tragique.

Alors qu’elle tente de démêler le vrai du faux, Jane s’engage sur la même pente, fait les mêmes choix, croise les mêmes personnes … et vit dans la même terreur que la fille d’avant. »

 

Présentation de JP Delanay

Écrivain et journaliste, Anthony Strong a publié plusieurs romans à succès sous les noms de Tony Strong, Anthony Capella et J. P. Delaney.

« La Fille d’avant » (The Girl Before, 2017), publié sous le pseudonyme de J. P. Delaney, est sa première incursion dans le thriller psychologique. Traduit dans 37 pays, il sera porté sur grand écran par Ron Howard.

 

Mon Avis :

Un roman très intéressant puisqu’il nous plonge dans une maison pour le moins « spéciale ». En effet, cette maison aux allures moderne regorge de technologie. On a une très bonne description de celle-ci, et c’est assez facile de se la représenter.

Je trouve également très intéressant la structure de ce roman, qui oppose les points de vue des deux jeunes femmes, à deux époques différentes. Jane et Emma. Jane vit actuellement dans la maison, alors qu’Emma y a vécu, avant le drame. Les deux jeunes femmes tombent littéralement amoureuses de cette maison. Pour avoir la chance d’y vivre, elles doivent se plier à de nombreuses restrictions. La première question du formulaire à remplir est la suivante : Dressez la liste des objets qui vous semblent indispensables. Elles remplissent ainsi le formulaire, avant de le soumettre au propriétaire de la demeure. Quelques jours après elles apprennent qu’elles vont avoir la chance de vivre dans cette belle maison. Elles rencontrent alors Edward Monkford, qui leur fait passer un entretien, avant de leur remettre les clefs de son incroyable architecture.

Au début, tout leur semble parfait, à l’une comme à l’autre. Mais peu de temps après, elles se rapprochent du charmant propriétaire. Elles entretiennent avec lui une relation amoureuse assez spéciale, avant que les choses se compliquent. Petit à petit Edward réussit à les éloigner de toutes les personnes qui leur sont chers, pour qu’il ne reste plus qu’elles et lui.

Petit à petit les choses se gâtent et Jane s’en rend compte. Elle parle à sa psy, qui était également celle d’Emma, et lui confie se sentir en danger. Elle découvre alors l’horreur du drame qu’a connu Emma, et … A vous de me le dire quand vous l’aurez lu !

 

Les points positifs :

 

  • Deux points de vue quasiment identiques, mais qui s’opposent dans le temps.
  • Roman très facile à lire et exceptionnellement captivant
  • Une histoire très recherchée et super intéressante à découvrir.
  • Intrigue bien façonnée à travers le temps

 

Le point négatif :

  • Dénouement trop rapidement connu.

 

Ma note pour cette lecture : 18/20

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s