Hikaru no go (Deluxe), tome 1 – Yumi Hotta et Takeshi Obata

Auteurs : Yumi Hotta et Takeshi Obata
Éditions : Tonkam
Genre : Manga / Shonen
Année de sortie : 2012

Synopsis :

Un jour, Hikaru, 11 ans, trouve dans une remise une vieille table de go.

Soudain, de celle-ci surgit un fantôme qui y était enfermé : le fantôme de Saï Fujiwara, un génie du jeu de go à l’époque Heïan (VIIIe à XIIe siècle) qui s’introduit dans l’esprit de Hikaru.

Acceptant de permettre à Saï de jouer au go contre quelqu’un, Hikaru fait la connaissance d’Akira Toya, fils du meilleur joueur japonais et promis lui aussi à un brillant avenir.

La passion de Saï et d’Akira pour ce jeu entraîne peu à peu Hikaru dans le monde du go…

Avant-propos :

Pour ceux d’entre-vous qui ne connaissent pas ce Manga, sachez que ce dernier est sorti dans le début des années 2000, comptabilisant 23 tomes, soit trois de plus que la version originale. En effet, sans que l’on sache vraiment pourquoi, Tonkam mettait 1 partie en moins dans les ouvrages sortis dans la langue de Molière.

Bref, après plus de 10 ans, Tonkam nous propose de redécouvrir Hikaru no go, à travers une toute nouvelle version, nommée « Deluxe » et qui a l’avantage de proposer 20 tomes parfaitement identiques aux originaux (pages en couleurs comprises).

La version « Deluxe » est cartonnée, proposant ainsi de très beaux ouvrages à placer dans sa bibliothèque.

Mon avis :

Hikaru no go nous propose de suivre les aventures d’un jeune garçon, en dernière année de primaire, qui va découvrir, à son insu, le jeu de Go par l’intermédiaire d’un fantôme réfugié dans le coban (une sorte d’échiquier) de son grand-père.

A partir de ce moment, commence une aventure fantastique entre un fantôme, qui ne pense qu’à travers le jeu de go et un jeune garçon qui n’en a quasiment jamais entendu parler. Le lien entre les deux personnages est le point fort de ce manga, proposant ainsi aux lecteurs une union à la fois inédite et totalement impossible. Au fur et à mesure des pages, on ne peut que se prendre d’affection pour ces derniers.

Après une très longue (et nécessaire) introduction, les auteurs nous dévoilent ce que sera l’intrigue principale : la rivalité entre Hikaru et Akira (jeune garçon ayant été exterminé par Sai (le fantôme)). On retrouve ici des valeurs très importantes et malheureusement trop souvent oubliées aujourd’hui. Alors que la plupart de nos jeunes considèrent la concurrence comme « mauvaise », nos deux jeunes joueurs de go parviennent à nous démontrer que l’on ne peut progresser que dans l’adversité. Jeunes lecteurs (et moins jeunes), n’ayez pas peur de vous tromper, d’échouer, de perdre contre un adversaire plus fort que vous.

Ce manga nous permet également d’en savoir davantage sur le jeu de go. Ce dernier semble si facile lorsque l’on connait les règles de base. Mais après une partie contre un ordinateur de niveau très faible (et une belle raclée), je peux vous assurer que c’est relativement complexe O_o’.

Ce premier tome nous permet d’entrer progressivement dans cette culture japonaise que nous ne connaissons pas énormément. Vous le saviez que l’un des tournois de go permet au vainqueur d’empocher plus de 230.000 € ?

Les points positifs

  • Une idée de départ très originale
  • Une intrigue principale très prometteuse.
  • Une relation très inédite entre Hikaru et Saï, très tumultueuse, mais très plaisante
  • La version Deluxe est cartonnée, sublime.
  • Découverte d’un aspect de la culture japonaise très méconnue de l’Europe

Le point négatif

  • Le temps de parution entre les différents tomes (pourtant déjà sortis depuis de nombreuses années).

Ma note pour cette lecture : 18/20

Hikaru no go est probablement l’un des meilleurs mangas que j’ai la chance de lire. La relation impossible entre les deux personnages principaux nous permet d’approcher, subtilement, la culture japonaise sous un angle nouveau.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s