Maiesta – M.G. Delsinne

couv68946981
Auteur : M.G. Delsinne
Éditions : Auto-édité
Genre : Fantasy 
Année de sortie : 2016

Disponible ici – 10,97€

Version Ebook : 0,99€

Cette lecture est un partenariat avec l’auteure M.G. Delsinne. Je la remercie de m’avoir envoyé son roman en format papier. J’espère que le succès attendu arrivera très rapidement.

 Synopsis  :

Bienvenue dans le royaume d’Atalis!
Depuis toujours, les poètes louent sa beauté, sa culture et sa richesse.
Mais ils n’on jamais chanté les révolutions. Ni que la trahison et la cupidité étaient légions.
Alors, quand le roi Alric III a besoin de remplir les caisses du pays, il n’hésite pas à monter une monstrueuse machination.
Quitte à déclencher une guerre.
Et pour cela, rien de mieux que de faire assassiner sa propre fille en accusant le royaume voisin…

Mon avis :

Pour ceux d’entre vous qui ont le courage de lire mes chroniques jusqu’au bout, vous savez que j’apprécie énormément aborder les points négatifs d’une lecture dans les derniers lignes. Une fois n’est pas coutume, je ne peux m’empêcher de commencer par les petits détails qui me dérange :

  • J’ai constaté énormément de fautes d’orthographe dans la première partie de ce roman (les 50 premières pages). La plupart des lecteurs passeront à côté (une faute d’accord avec le verbe avoir par exemple), mais quand on est instituteur, la lecture devient limite pénible sur certains passages. D’autres erreurs sont plus flagrantes : Le premier arrivé à gagner.
  • L’auteure a essayé d’utiliser un vocabulaire « ancien », mais malheureusement j’ai rencontré énormément d’erreurs dans l’utilisation de ces expressions peu utilisées. Exemple : Au grand daim de (au lieu de Au grand dam de).
  • L’écriture sur les 30 premières pages aurait pu aboutir par un abandon de ma part. On ressent une écriture très hachée, où les phrases se succèdent sans aucun lien logique. Exemple : La princesse marche. Elle rencontre son frère. Elle mange une pomme. Elle vient de voir un oiseau. (Il s’agit d’un exemple sorti de vous imagination).

Si l’on arrive à mettre de côté ces 30 (écriture) – 50 (fautes) premières pages, vous êtes assurés de vivre une histoire totalement inédite et écrite avec un talent qui grandit de page en page. L’auteure nous propose une intrigue passionnante où un roi, de peur de perdre la tête de son royaume, organise l’assassinat de la princesse héritière, sa fille, afin de pouvoir rentrer en guerre contre le royaume voisin, où l’or est légion.

J’ai été très rapidement emballé par l’intrigue principale. J’ai été incapable de refermer ce roman une seule fois. Je l’ai lu d’une seule traite. Malgré un début assez lent, une fois que l’histoire est lancée, le lecteur s’immergera totalement dans celle-ci. On a envie de savoir, on a envie de connaitre le dénouement de cet attentat organisé. La princesse va-t-elle être vraiment assassinée ? Comment ? Où ?

En ce qui concerne l’écriture, c’est assez magique finalement (un peu comme dans ce roman). On ressent une envie de bien faire de la part de l’auteure. Les premières pages sont moyennes, mais au fur à mesure de cette lecture, on se rend compte que M.G. Delsinne prend de l’assurance, et nous propose un texte de mieux en mieux écrit. On retrouve alors une très grande fluidité, une utilisation juste d’un vocabulaire ancien et un chapitrage hors du commun. La fin de chaque chapitre nous donne envie de lire la suite, et c’est que nous attendons tous d’une lecture.

L’auteure s’est exprimée sur son blog récemment quant au dégoût de certaines personnes en lisant le résumé de son roman. Plus précisément sur le fait qu’une père souhaite assassiner sa propre fille. Je tiens à la rassurer à ce sujet. C’est un scénario inédit ! Totalement prenant, où les émotions éprouvées dans ce roman sont nombreuses. C’est une idée de génie ! J’espère que le prochain tome nous offrira autant de plaisir.

Le point fort de ce roman, ce sont les 50 dernières pages. Petit à petit, l’intrigue se resserre, le dénouement final approche (très inattendu), mais surtout… une promesse d’un deuxième tome (en cours d’écriture). Si l’auteure parvient à nous proposer une suite cohérente avec un style et une écriture identique aux 2 derniers tiers de son roman, je peux vous assurer que je vais être le premier à le lire, à le chroniquer, mais surtout le premier à vous convaincre d’acheter ce roman.

Les points positifs

  • Un roman bien écrit, où l’on s’immerge totalement dans l’histoire.
  • Des personnages avec beaucoup de personnalités.
  • Une intrigue inédite où les rebondissements sont très bien choisis.
  • Un chapitrage parfait.
  • Lecture très addictive. Il est très difficile de le reposer une fois la lecture entamée.
Les points négatifs

 

  • De nombreuses fautes sur les 50 premières pages (orthographe, vocabulaire)
  • Un peu de difficulté à rentrer dans la lecture sur les trente premières pages. On ressent un peu de « stress » dans l’écriture.

 

Ma note pour cette lecture : 18/20
 

Nous sommes très proches d’un coup de coeur. Les quelques erreurs d’orthographe et de vocabulaire n’enlèvent absolument rien au talent de l’auteure. Je dois même vous avouer qu’être enseignant, c’est pénible. Si vous saviez le nombre de fois où je corrige les SMS/Textos que mes proches m’envoient…

Un très bon roman. Ne perdez plus une seconde. Achetez-le !!! Il existe également en format numérique.

Fantasy

Le Parfum des Mots View All →

Benjamin, 30 ans, passionné de lecture

Instituteur primaire dans une école primaire belge d'enseignement spécialisé (enfants avec troubles du comportement)

Ce blog me permet de partager mes appréciations livresques.

2 commentaires Laisser un commentaire

  1. Ouah, quelle chronique! Que dire?
    Bon, déjà ça fait plaisir, merci ❤
    Ensuite pour les fautes… Aaarrghh, je sais! Il y a eu un loupé dans la correction. J'ai recorrigé (et un peu réécrit). En achetant sur Amazon, on a la version avec un peu moins de fautes, mais en achetant par moi, on a encore la version avec les fautes 🙂
    En tout cas, je suis contente qu'il t'ait plu, surtout que la suite devrait arriver cette année!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

mautamau.wordpress.com/

Des petits mots pour exprimer l'humeur et les impressions d'une jeune active à Paris

📖 Fifty Shades of Books 📖

" Le livre est un morceau de silence dans les mains du lecteur. Celui qui écrit se tait. Celui qui lit ne rompt pas le silence " Pascal Quignard

Et toi tu lis quoi ?

Partager mes lectures au fil des saisons et de mes humeurs. Connaître et découvrir vos lectures. Et surtout rêver, créer, imaginer.

L'Antre Livresque

"Un livre est une fenêtre par laquelle on s'évade." Julien Green

L'invincible été de Lucie

#MonInvincibleEté

BLOG MEXIQUE ROTARY 2016-2017

/World exchanger/FRA-MEX/Ciudad Obregon

%d blogueurs aiment cette page :