Oraison pour une île – Lynda Guillemaud

couv7063910
Auteur : Lynda Guillemaud
Éditions : Librinova
Genre : Romance
Année de sortie : 2016
Cette lecture est un partenariat avec une maison d’édition en ligne Librinova. Je tiens à les remercier de m’avoir accordé leur confiance en me proposant cette lecture.

 

Synopsis – Présentation de la maison d’édition :

« En pleine crise existentielle, Caroline échoue son mal-être sur une île bretonne, quelque part entre ciel et mer : Bréhat.

Sur cette île – pas déserte, mais presque – Cordélia, la propriétaire de la maison d’hôte qui accueille Caroline, lui réapprend à vivre, avec douceur et bienveillance. Ce fragile équilibre que Caroline essaie de retrouver va être soudain bouleversé avec l’arrivée de Joshua, jeune homme énigmatique et mystérieux, à la personnalité ambivalente.

Il n’a rien à lui offrir… et pourtant c’est peut-être tout ce qu’elle a. »

 

Présentation de Lynda Guillemaud (par Librinova) :

Bretonne d’origine et de cœur, Lynda Guillemaud aime mettre sa région à l’honneur à travers ses romans. Plongée dans le plaisir d’écrire depuis plus de 20 ans, elle a signé plusieurs romans : Le vent des Lumières (roman historique, premier prix du concours Draftquest/Librinova en 2014), Oraison pour une île (premier prix ex-æquo du même concours en 2015), Petite mouette en juin 2016 et Les ombres de Brocéliande en novembre 2016. Diplômée en journalisme, en histoire et en communication, elle vit près de Janzé, en Ille-et-Vilaine.

Mon avis général :

Ce roman est une pure merveille. Un bijou de la littérature. Cela ne m’a même pas étonné que ce dernier avait dépassé les 1000 téléchargements.

Lynda nous propose une histoire d’amour impossible. D’un côté, une jeune femme, Caroline, cernée par les engagements. Elle a tout pour être heureuse, mais ne l’est pas. De l’autre côté, un jeune homme, Joshua, qui est libre comme le vent. Il vit pour la vie, pour l’humanité, pour l’instant présent. Il n’est soumis à aucune obligation.

Dès les premières lignes, le lecteur comprendra où l’auteure veut nous emmener mais pas le chemin pour y arriver. Malgré que je suis un homme, j’ai réussi à m’identifier au personnage féminin principal de ce roman. Ce côté « ermite », ce côté « solitaire » qui la caractérise. Grâce à quelques descriptions bien placées, j’étais présent sur Bréhat en Bretagne et je ne voulais plus revenir à la réalité. On se prend rapidement d’affection pour Caroline et Joshua. On a vraiment envie de faire quelque chose, de bouger les choses, les aprioris.

Le dénouement de cette histoire est inconcevable mais tellement magique. Cette fin « semi-ouverte » m’a bouleversé, surpris, enchanté, émerveillé. J’aime pouvoir établir ma « propre fin », d’imaginer ce qu’il se passe après. La romancière nous le permet dans ce roman.

La Bretagne, c’est quoi ? Très sincèrement, c’est une région que je n’ai jamais eu l’occasion de visiter avec passion. Après ces 3 heures de lecture, je rêve de découvrir les paysages merveilleux décrits dans ce roman, de pouvoir me rendre sur cette île sompteuse, Bréhat.

L’écriture :

Après avoir passé les derniers mois à lire des romans jeunesse, je dois vous avouer que « Oraison pour une île » m’a désarçonné pendant une 20aine de page.

Le vocabulaire est très complexe par moment et c’est une bonne chose. Je suis ravi de constater que certains auteurs ne se limitent pas à un vocabulaire trop simple. Un petit exemple : anfractuosité, j’adore ce mot :-).

Je constate que Lynda Guillemaud a écrit avec son coeur. J’ai même eu l’impression que les mots sortent directement de son âme profonde, comme si les mots arrivaient à traduire toutes les émotions qu’elle gardaient en elle depuis de nombreuses années. Certes, certains passages seront difficiles à comprendre pour les lecteurs n’ayant pas un grand vécu sentimental ou étant limité au niveau de la compréhension (les plus jeunes), mais c’est tellement beau, tellement poétique.

C’est un roman très proche de la poésie. C’est surprenant. Magnifique…

Les points positifs

  • Une romance impossible
  • Une écriture poétique
  • La découverte d’une région magnifique
  • De nombreuses émotions garanties pendant la lecture
Les points négatifs

 

  • Quelques passages seront difficiles à cerner pour les plus jeunes.

 

Ma note pour cette lecture : 20/20
 

Véritable coup de coeur pour cette lecture. Je n’hésiterai pas à me procurer la version papier dans les jours à venir. Merci encore à Librinova.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s