L’affaire Cendrillon – Mary Higgins Clark & Alafair Burke

Comme on dit, mieux vaut s’excuser que demander la permission.
l-affaire-cendrillon-audio
Auteur : Mary Higgins Clark & Alafair Burke
Éditions : Albin Michel
Genre : Thriller
Année de sortie : 2014

 

Synopsis : «Suspicion, un programme de télé-réalité qui reconstruit des cold cases avec la participation des personnes proches des victimes, est la série-événement du moment.

 

La productrice télé Laurie Moran et l’avocat Alex Buckley, ravis du succès du pilote, ont trouvé l’homicide parfait pour le deuxième épisode « L’affaire Cendrillon ».

La victime est la belle Susan Dempsey, une brillante étudiante de l’Université de Californie à Los Angeles, assassinée après une audition qu’elle était censée passer dans la villa d’un grand réalisateur hollywoodien. Retrouvée avec une seule chaussure au pied, à quelques kilomètres de sa voiture, Susan ne s’est peut-être jamais rendue à son audition. Mais même si les preuves ont été dissimulées, les possibles suspects finiront tous sous les feux des projecteurs télé.

Entre stars hollywoodiennes et multimillionnaires de l’industrie des technologies de pointe, découvrir où Cendrillon a perdu sa chaussure ne sera pas si simple, et au bout du compte l’enquête télé pourrait se révéler plus dangereuse que le meurtre qu’elle cherche à élucider…»

 

Mon avis :


Je possède ce roman depuis plusieurs mois maintenant. Malheureusement, n’ayant pas beaucoup de temps à consacrer à tous les romans de ma PAL, j’ai fait le choix du livre audio. Très pratique sur les trajets vers mon lieu de travail (1 heure et demie par jour).

Dès le départ, l’intrigue est posée : un meurtre. Une émission de télévision. Cette dernière a pour objectif de réunir tous les protagonistes liés à un meurtre commis il y a plus de 20 ans.

Et ensuite ? On ne s’ennuie pas une seule seconde avec ce roman. Les rebondissements sont très nombreux. Les chapitres sont très courts. L’intrigue est coupée quand il le faut, pour forcer le lecteur à continuer sa lecture.

Je regrette néanmoins qu’il est très facile de découvrir qui est le coupable et ce, dès la deuxième moitié du roman. En effet, Mary Higgins Clark n’arrive pas à nous tenir en haleine, comme c’était le cas pour « la nuit du renard » par exemple. Cela est-il dû à la participation d’Alafair Burke ?

Ce roman met en scène des personnes utilisés dans un roman précédent « Les Yeux Bleus ». Même s’il n’est pas nécessaire de l’avoir lu au préalable, j’estime que les allusions à ce derniers sont trop nombreuses. Comme si l’auteur faisait de la promotion pour ces propres romans.

La collaboration entre Clark et Burke n’est qu’à son commencement. En effet, d’autres romans (avec les mêmes personnages) sont prévus. Et c’est tant mieux !!!

Les points positifs

 

  •  Une héroïne que nous avons adoré dans « Les yeux bleus » avec son charmant fils, Timmy. Quel plaisir de retrouver des personnes récurants et très attachants.
  • Du suspense tout au long de la trame principale. Il est vrai que l’on peut facilement trouver le coupable mais voilà, c’est du Mary Higgins Clark :-).
  • Le découpage des chapitres est tout simplement parfait. A chaque fin de chapitre, impossible de s’arrêter.
  • Un roman à quatre mains !!! Enfin, nous avons quelques alternatives au style bien précis de l’auteure mythique.

 

Les points négatifs

 

– Trouver le coupable par nous-même ? Habituellement impossible dans les romans de Mary Higgins Clark. Alors qu’ici, il est très facile de mettre un nom sur l’assassin peu après la moitié du roman.
– Un peu tiré en longueur sur la fin.
– Trop d’allusions à un ancien roman « Les yeux bleus » (même si ce dernier est le pilier du roman à quatre mains).

 
 Ma note pour cette lecture : 16/20
 

 Très bonne lecture dans son ensemble, comme c’est toujours le cas avec Mary Higgins Clark. Toutefois, il manque un petit quelque chose, qu’il est impossible de définir avec des mots.
J’ai hâte de lire (ou écouter) le prochain roman de la série. N’oublions pas qu’il s’agit du premier roman d’une série et que les prochains seront époustouflants.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s