Food Wars ! T.17 : Sanction pour l’exemple – Yuto Tsukuda et Shun Saeki

Auteurs : Yuto Tsukuda / Shun Saeki
Éditions : Delcourt / Tonkam
Genre : Manga / Shōnen
Année de publication : 2017
 

Synopsis :

La suite des aventures de Sôma, qui poursuit son apprentissage pour devenir un chef étoilé à l’académie Tootsuki où sévit un nouveau proviseur Azami Nakiri.

Alice aide Erina à s’échapper du manoir où elle est enfermée. Elles arrivent au dortoir de l’Etoile polaire où Soma est prêt à la cacher espérant qu’elle appréciera sa cuisine.

Capture d’écran 2020-07-31 à 23.10.05

Quel retournement de situation !!! Le directeur a été évincé par ses propres élèves… Alors que je trouvais que la série sombrait doucement dans la monotonie, voilà que les auteurs nous proposent un bouleversement dans la route toute tracée de notre jeune héros. 

Toutefois, les craintes reviennent assez rapidement à cause de cette facilité que possède ce jeune cuisinier à toujours s’en sortir sans vraiment de difficultés. Mais finalement, je suis totalement accro et je ne peux m’empêcher d’enchaîner les volumes tant je craints pour l’avenir de ce garçon que j’apprécie pour toutes les valeurs qu’il véhicule.

Capture d’écran 2020-08-20 à 20.47.53

L’intrigue évolue sous un angle nouveau où le nouveau proviseur est l’incarnation même de la méchanceté. Les envies de lui en coller une seront assez régulières auprès des lecteurs qui seront sous l’emprise d’une série dont on veut absolument connaitre le dénouement et tout de suite !!!

Les dessins remplissent leurs rôles et l’on zappe totalement l’absence régulière de décors tant l’intrigue est les dialogues monopolisent toute l’attention. On croyait se retrouver dans un Naruto où tous les personnages semblent se métamorphoser en gentil dès que le héros est dans les parages.

Capture d’écran 2020-08-20 à 20.48.24

Les points positifs

  • Une intrigue principale mise de côté. Cela permet de renouveler la licence en lui apportant de la fraîcheur.
  • Les auteurs abordent des sujets actuels qui placent l’humain en haut de la chaîne de l’hypocrisie.
  • Quelques touches d’humour parfaitement maîtrisées.
  • Les intrigues secondaires permettent de découvrir les personnages progressivement autour de belles valeurs humaines et sportives.
  • L’apparition d’un « vrai méchant ».

Le point négatif

  • /

Ma note pour cette lecture : 20/20 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.