Journal de bord #122 – Letter Bee, T.1 – Hiroyuki Asada

Je vous retrouve aujourd’hui pour le grand rendez-vous livresque de cette année, Journal de bord.

Le principe est simple. Il s’agit de vous présenter en quelques lignes, sous la forme d’un journal intime, mes réflexions au sujet d’un livre qui ne se prête pas à une chronique « classique » (format inadéquat, peu de choses à dire, soucis d’éviter les répétitions…)

Capture d’écran 2020-12-14 à 21.28.22

Le verdict est sans appel : SUBLIME ! Cela faisait quelques semaines que je repoussais la lecture du premier tome de cette série dont je n’avais entendu que du bien, mais qui me semblait un peu trop vieillotte visuellement. Une seule planche. Il m’a suffit d’une seule page pour comprendre que j’allais passer l’un de mes plus beaux moment de lecture de l’année. J’ai instantanément été happé par le trait très caractéristique et particulier de l’auteur. SUBLIME.

Capture d’écran 2020-12-14 à 21.24.29

Les cases s’emboîtent, se superposent ou sont même volantes (sans cadre) accentuant ainsi l’immersion déjà rendue totale par l’univers dans lequel évolue les personnages. Je serais bien incapable de vous dire où se déroule l’intrigue, ni même à quelle époque elle se déroule. Et pourtant, le temps de cette lecture, je me suis retrouvé au coeur de l’histoire, auprès de ce jeune Letter Bee (grosso modo un facteur) au nom tout aussi atypique, Gauche. Sans être capable de me l’expliquer, je me suis pris d’affection pour ce garçon mystérieux et qui, finalement, n’est même pas le personnage central de ce premier volume. C’est justement les nombreux mystères qui planent autour de sa « disparition » précoce et sa jeune soeur malade (?), mais aussi les valeurs qu’il véhicule à travers son métier qui m’intéresse au plus haut point.

Capture d’écran 2020-12-14 à 21.24.56

Je suis également bluffé par la complexité simpliste de l’intrigue. Cette dernière est parfaitement agencée qui en dévoile suffisamment pour me donner l’envie de poursuivre au plus vite cette aventure qui évolue à une vitesse inattendue. Alors que je m’attendais à apprendre à connaître les personnages que cinq années se sont déjà déroulées et qu’une mystérieuse jeune fille (surnommé Nichevienne déjà chambouler le déroulement des événements.

Capture d’écran 2020-12-14 à 21.25.18

Auteur : Hiroyuki Asada
Parution : 2009
Éditions : Kana
Tome : 1/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.