Journal de bord #117 – One Piece, T.66 : Vers le soleil – Eiichiro Oda

Je vous retrouve aujourd’hui pour un rendez-vous livresque qui me plait déjà beaucoup, Journal de bord.

Le principe est simple. Il s’agit de vous présenter en quelques lignes, sous la forme d’un journal intime, mes réflexions au sujet d’un livre qui ne se prête pas à une chronique « classique » (format inadéquat, peu de choses à dire, soucis d’éviter les répétitions…)

Capture d’écran 2020-07-08 à 15.01.05

La première partie de ce 66ème volume est une transition plutôt réussie entre le sauvetage de l’île des Hommes-Poissons, une révélation inattendue et le départ pour de nouvelles aventures au coeur d’une île inconnue de tous, Punk Hazard

Ayant reproché au tome précédent de manquer de contenu, je suis bouleversé par les révélations de Robin au sujet des armes antiques. A aucun moment, je n’aurais pu imaginer que les événements qui se sont produits auront une importance capitale dans le dénouement final de One Piece. Ce ne sont que quelques indices qui passeront totalement inaperçus auprès des plus jeunes lecteurs de la série, mais qui n’ont pas manqué de me mettre l’eau à la bouche.

Le colonel Vice-Amiral Smoker semble prêt à faire un retour tonitruant auprès du Chapeau de Paille, et j’ai comme l’impression, qu’une fois encore, il sera celui qui permettra à Luffy de poursuivre son objectif ultime, devenir le Roi des Pirates.

Auteur : Eiichiro Oda
Parution : 2013
Éditions : Glénat
Sagas / Arcs : Île des Hommes-Poissons et Dressrosa / Île des Hommes-Poissons (6/6) et Punk Hazard (1/5)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.