Journal de bord #116 – One Piece, T.65 : Table rase – Eiichiro Oda

Je vous retrouve aujourd’hui pour un rendez-vous livresque qui me plait déjà beaucoup, Journal de bord.

Le principe est simple. Il s’agit de vous présenter en quelques lignes, sous la forme d’un journal intime, mes réflexions au sujet d’un livre qui ne se prête pas à une chronique « classique » (format inadéquat, peu de choses à dire, soucis d’éviter les répétitions…)

Capture d’écran 2020-07-08 à 15.01.05

Ce 65ème volume possède un scénario digne d’un épisode des feux de l’amour. Alors que l’intrigue aurait pu être bouclée en quelques minutes à peine, le mangaka nous propose une histoire ralentie par de très nombreuses lenteurs inutiles et ne respectant pas la chronologie habituelle du temps dans sa série. En effet, alors que Luffy peut très bien anéantir une centaine d’ennemi en deux pages, il lui arrive aussi de prendre 250 pages pour un événement ne dépassant pas les 5 minutes (en comptant un PUB « made in TF1 »).

Pour la toute première fois, j’ai été déçu de retrouver le schéma similaire des précédents arcs. Au final, je me rends pas que j’apprécie beaucoup plus les moments où l’équipe du Chapeau de Paille est dans la mouise que lorsqu’il remporte la victoire beaucoup trop facilement. J’espère que le prochain volume, le dernier de l’arc en cours, réservera de belles surprises et quelques révélations inattendues.

Auteur : Eiichiro Oda
Parution : 2013
Éditions : Glénat
Saga / Arc : Île des Hommes-Poissons / Île des Hommes-Poissons (5/6)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.