Journal de bord #94 – One Piece, T.47 : Ciel nuageux avec risque de chutes d’os – Eiichiro Oda

Je vous retrouve aujourd’hui pour un rendez-vous livresque qui me plait déjà beaucoup, Journal de bord.

Le principe est simple. Il s’agit de vous présenter en quelques lignes, sous la forme d’un journal intime, mes réflexions au sujet d’un livre qui ne se prête pas à une chronique « classique » (format inadéquat, peu de choses à dire, soucis d’éviter les répétitions…)

Capture d’écran 2020-07-08 à 15.01.05

Finalement, il s’agit d’un arc que je commence à réellement apprécier. Malgré cette constante sombreur et une trop grande proportion de zombies (ou autres créatures du genre), l’intrigue commence à s’intensifier grâce à des bases solidement (et enfin) ancrées. 

Le lecteur assiste, impuissant, au réel premier échec de Luffy et de son équipage qui se font avoir comme des bleus. Toutefois, grâce au pouvoir de la viande (?!?!?), l’espoir est encore permis !

Je suis enchanté par la complexité grandissante d’une tâche pourtant simple, venir à bout de l’un des Sept Grand Corsaires. Cela ajoute du piment, contrairement aux revenants qui ne font que ralentir nos héros, mais surtout l’intrigue qui, lors du volume précédent, avançait à reculons.

Capture d’écran 2020-10-26 à 19.05.53

Auteur : Eiichiro Oda
Parution : 2009
Éditions : Glénat
Saga / Arc : Thriller Bark /  Thriller Bark (2/5)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.