Swimming Ace, T.2 – Hajime Inoryu et Renji Hoshi

Auteurs : Hajime Inoryu / Renji Hoshi
Éditions : Pika
Genre : Manga / Shōnen
Année de publication : 2020
 

Capture d’écran 2020-07-27 à 21.22.52

En primaire, Eiichirô Mizuno était un véritable prodige de la natation : il battait tous les records grâce à sa croissance précoce ! Mais au collège, ses camarades nageurs de natation ont fini par le dépasser et face aux limites que lui a imposé sa taille, il a fait le choix d’abandonner la discipline.

Quelques années plus tard, alors qu’il fréquente le lycée Oohama situé en bord de mer, deux personnes vont le faire revenir sur sa décision.

Kôyô, un jeune nageur qui a toujours voulu se mesurer à lui et Haru, la fille qu’il aime depuis l’enfance, vont donner l’envie à Eiichirô de redevenir le champion qu’il a été !

Eiichirô a repris l’entraînement et se lance pour premier défi, la coupe de Nan’ô, un championnat interlycées où son petit club n’a pas brillé depuis des lustres… L’objectif d’Eiichirô, Kôyô, Ruka et Haru est simple : se préparer le mieux possible au relais 4 x 100 mètres nage libre mixte, une épreuve traditionnellement réservée aux élèves de seconde.

Le problème, c’est que le challenge s’annonce de taille, car les deux champions intercollèges de l’an dernier, Kippei Kameyoshi et Misaki Shizusawa, participeront à la course en question…

Capture d’écran 2020-07-10 à 21.48.30

J’étais impatient de pouvoir mettre la main sur ce deuxième volume de Swimming Ace tant pour son intrigue principale que pour ses merveilleuses planches. Toutefois, le lecteur remarquera immédiatement que le trait a beaucoup changé et semble plus lisse que la plupart des mangas sur le marché. Est-ce consécutif au choix de l’auteur de dessiner sur un support numérique qui tend à corriger automatiquement les traits superflus ?

Malgré ces dessins légèrement « robotisés », c’est un véritable plaisir pour les yeux de découvrir une série consacrée à la natation, mais aussi à tous les sacrifices nécessaires pour parvenir parmi les meilleurs nageurs. Renji Hoshi parvient à donner vie à ses personnages où je me suis senti totalement immergé dans une histoire se déroulant sous mes yeux. Un peu comme si j’étais au bord du bassin en train d’admirer les champions.

Ce que j’apprécie également dans cette série, c’est que chaque volume, à ce jour, propose une intrigue secondaire possédant un début et une fin. Pas de sadisme donc des mangakas, pas de prise en otage des lecteurs. Même si, du moins en ce qui me concerne, l’addiction est totale où l’on n’a qu’une seule hâte, que l’intrigue se décante entièrement et que le lecteur puisse enfin connaître la direction souhaitée par les auteurs.

Même si mes spéculations semblent probables, j’espère être surpris par une bonne série consacrée au sport où ce dernier ne sert pas de prétexte à une romance niaise et sans réel intérêt.

news-swimming-ace

Ma note pour cette lecture : 20/20  Coup de coeur 💖 💖 💖 💖 💖 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.