100 jours avant ta mort, T.1 – Migihara

Auteur : Migihara
Éditions : Glénat
Genre : Manga / Shojo
Année de publication : 2021
 

Synopsis :

Taro a enfin pu avouer à son amie d’enfance Umi qu’il l’aime depuis toujours ! Mais à cet instant, s’affiche le nombre 100 devant la jeune fille… Car Taro a un pouvoir spécial : celui de visualiser un compte à rebours sur tous les êtres vivants qui ont moins de 100 jours à vivre ! Ensemble, le couple va faire face au destin et tenter d’arrêter le décompte fatidique…

Avec une galerie de personnages très attachants, cette série propose une problématique SF qui vient pimenter l’intrigue. Sans jamais tomber dans la déprime, nos deux héros sauront vous démontrer qu’avec une dose de bonne humeur et une vraie complicité, on peut faire face à toutes les situations !

Capture d’écran 2021-02-07 à 21.10.16

Je n’ai jamais vraiment été intéressé par le Shojo. Pour la simple et bonne raison que les maisons d’éditions (japonaise et française) mettent bien trop l’accent qu’il s’agit d’une littérature destinée aux filles sans vraiment laisser la possibilité aux garçons de s’y intéresser. Les éditions Glénat ont décidé, grâce à trois judicieux titres, de casser les codes conventionnels du Shojo. Je n’ai pas manqué l’occasion d’acquérir ces derniers leur jour de parution et de ma lancer immédiatement dans la lecture d’Une touche de bleu. L’un de mes plus beaux moments de 2021.

Capture d’écran 2021-02-03 à 19.25.06

Je suis sous le charme de la nouvelle collection Shojo + des éditions Glénat. Bien plus encore après la lecture du premier volume de 100 jours avant ta mort. L’attachement aux personnages fut immédiat où l’authenticité de leurs sentiments est transmise avec une très grande simplicité au point d’être, presque, tombé amoureux de l’atypique héroïne. En effet, comme dans ma vie de tous les jours, je suis naturellement attiré par les hommes et femmes qui agissent et parlent avec honnêteté, positivisme et sans le moindre filtre, ce qui caractérise parfaitement cette jeune fille de la série.

Sans être un grand expert en la matière, j’ai été subjugué par cette proposition du mangaka qui aborde le premier amour d’un manière aussi simple et qui dénote totalement avec ce qu’il se passe aujourd’hui en 2021. De nos jours, ce qui marque un union chez nos jeunes, c’est le mythique « bisou avec la langue » !!! Et je peux vous garantir que sans cette étape obligatoire, pas question de parler de couple !!!

Cela m’a pris trois mois avant d’embrasser la femme de ma vie, d’oser faire le premier mes pas malgré nos sentiments respectifs. Cette série m’a permis de revivre l’une des meilleurs périodes de ma vie, celle où les sentiments sont suffisants pour aimer (j’avoue tout de même apprécier les contacts physiques 😉). Un magnifique premier tome où le fil conducteur m’a semblé être uniquement un conducteur à la réelle intrigue.

Capture d’écran 2021-02-07 à 21.13.03

J’ai beaucoup apprécié ce choix de faire mourir l’héroïne dans exactement 100 jours (à moins que ?), car il va permettre aux personnages de dévoiler qui ils sont vraiment afin d’espérer mettre un terme à ce compte à rebours effrayant. Il serait peut-être judicieux que nous connaissions tous la date de notre départ trois mois en avance, cela permettrait à certains de profiter du moment présent avec les êtres aimés…

Ma note pour cette lecture : 20/20  Coup de coeur garanti ! 💖 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.