Spirou et Fantasio, tome 4 : Spirou et les héritiers – André Franquin

Auteur : André Franquin
Éditions : Dupuis
Genre : Bande dessinée
Année de publication : 1952
 

Synopsis :

Nom : Spirou.

Professions : groom au Moustic-Hôtel, puis coureur d’aventure.

Age : né le 21 avril 1938 à Marcinelle (Belgique).

Signes particuliers : vêtu d’un costume rouge à boutons dorés et coiffé d’un calot.

Fantasio hérite. Son vieil oncle vient de mourir, Spirou l’attend devant chez le notaire pour connaître son héritage. L’oncle a décidé de léguer sa fortune à un seul de ses deux neveux, Fantasio ou son cousin Zantafio.

Pour cela, l’un d’entre eux doit réussir au moins deux des trois épreuves qu’il leur impose.

 

Lecture sur Izneo :

Le 22 juin 2020, j’ai fêté mes 33 ans. Par l’intermédiaire de mon opérateur (Orange), j’ai eu droit à trois mois d’abonnement offerts afin d’utiliser la plateforme Izneo. Cette dernière offre, parmi d’autres, la possibilité, moyennement un paiement mensuel, de lire une infinité de bandes dessinées.

Capture d’écran 2020-06-22 à 21.16.20

Ce tableau permet, d’un simple coup d’oeil, de voir à quel point toutes les offres sont intéressantes. A peine 6,99€ pour 10 bandes dessinées (ou mangas, comics…) qui valent, individuellement, plus chères que l’abonnement. Pour les plus grands lecteurs, il suffira de passer à 9,99€ par mois afin de bénéficier de 4000 albums !!!

Mon avis :

On retrouve, dans ce quatrième opus toute la splendeur du talent de Franquin. Quel plaisir, avec le demi fiasco du précédent, de pouvoir suivre une aventure complète et merveilleusement bien écrite de notre groom national.

L’intrigue, pour l’époque, est très originale et permet à l’auteur et ses personnages de véhiculer des valeurs très modernes sur un sujet aussi complexe que l’héritage. Outre une succession d’épreuves tant difficiles qu’hilarantes, j’ai pris beaucoup de plaisir à admirer les dessins de plus en plus affinés et cohérents d’une planche à l’autre.

IMG_0069

Malgré un physique qui ne me revient toujours pas, je commence à apprécier Fantasio qui semble, au fil des albums, avoir davantage de jugeote. Il accompagne Spirou activement car un réel acteur de l’histoire. Un vrai plaisir de pouvoir, enfin, découvrir un duo en symbiose.

IMG_0070

J’apprécie beaucoup les nombreuses allusions à la Belgique qui, souvent, passent inaperçues pour le lecteur peu averti. Et dire que la plupart des français pensent qu’il est français !!! Rendez-nous Spirou… 😉

IMG_0071

Les points positifs

  • Une intrigue bien écrite, cohérente et addictive
  • Fantasio commence à servir à quelque chose !
  • Les dessins sont cohérents et les traits de plus en plus stables d’une planche à l’autre.
  • Humour subtil et hilarant.
  • Première apparition du Marsupilami

Le point négatif

  • Rythme trop rapide dans la seconde moitié de la BD.

Ma note pour cette lecture : 19/20  

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.